Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 15:23
La santé par les plantes - Francis Mizio - série noire -

Paru aux Editions La Loupiote ( 1997) - Série noire (1999) - Après la lune (2010)

 

 

 

Un riche chef d'entreprise pharmaceutique a déjà passé QUATRE VIRGULE HUIT ANS de sa vie sur les toilettes. Tout ça à cause de cette conne de Samantha...Il décide alors d'utiliser des hommes de main pour s'emparer de deux arbrisseaux, mâle et femelle, répondant au doux nom de « Allocasuarina Portuensis » .

Pourquoi vouloir s'en emparer à tout prix ? Ces petites plantes ont un lien avec la constipation chronique et selon les dires de certains biochimistes, elles permettraient de synthétiser la molécule d'un sopo-laxatif à effet retard. Seulement voilà, il n'en existe que deux spécimens dans le monde ! Tout un programme, que Francis Mizio nous livre avec brio .

La guerre est déclarée entre l'industrie pharmaceutique et des écolos totalement déjantés.

Qui gagnera la partie ?

 

La santé par les plantes est un véritable remède contre la morosité. Narcisse et Flore, militants extrémistes New age et écolos en sont un peu responsables. Dotés d'une intelligence particulière, ils maîtrisent les plans foireux au même titre que les casseroles judiciaires. Flore est une encyclopédie vivante en botanique et spécialiste du mariage Cannabis/ Radis noir... mais d'autres personnages tout aussi folkloriques entrent en scène.

 

La santé par les plantes nous apprend l'existence du F.L.C et du Magic Magic Extra. Outre la flore , ce roman aborde aussi les mystères de la faune au combien complexes et pas drôles dans des contrées reculées. Par exemple, la vie du perroquet vert à deux crêtes et touffes rouges sous les ailes n'est qu'un perpétuel combat et la naissance du doryphore-bousier lubrique n'est qu'une histoire de larves...En poursuivant sur la « faune », on apprend que l'amour peut être Trash au sens Propre du terme...

 

Ce roman est totalement déjanté et drôle, l'auteur ne laisse aucun répit au lecteur, le condamnant inexorablement aux crampes abdominales.

C'est sacrément bien écrit , avec des moments épiques qui piquent ou glissent jusqu'au fou-rire...

Si vous ne parvenez pas à dire « Allocasuarina Portuensis » , ce n'est pas parce que vous avez besoin d'un orthophoniste.

Je reprendrais bien un peu de Magic Magic Extra Z'iou plaît !

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dans Quel État J'erre ...

  • : l'oiseau livre
  •  l'oiseau livre
  • : Du polar, du noir
  • Contact

victimes

un compteur pour votre site

Recherche