Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 22:00

           

 

    "Comme un fauteuil Voltaire dans une bibliothèque en ruine"

      Recueil de nouvelles de Jérôme Leroy

      Edition "mille et une nuits"

 

 

 

 

 

Comme un fauteuil Voltaire...

 

   Quatrième de couverture:

 

   " Mais, vois-tu, il y a trente ans, quand j'étais petit garçon, si l'on m'avait dit que j'allais vivre dans un monde où l'on risque sa peau en mangeant, en se baignant, en faisant l'amour, un monde où il faut accepter de porter des masques certains jours, où la fête est devenue une obligation, un monde où l'on bombarde ses propres banlieues, où l'eau manque, où l'on ne peut plus jamais être seul sans avoir l'air suspect de maladie mentale, où vouloir faire un enfant à une femme en entrant en elle est devenu obscène, alors, tu vois, j'aurais dit à ce type que j'aimais bien la science-fiction, mais que, là, il y allait tout de même un peu fort. Qu'il n'était pas crédible... On supporte tout ça parce que ce n'est pas arrivé d'un seul coup, mais à doses homéopathiques, mois après mois, année après année. En fait, la catastrophe est lente, Agnès, terriblement lente. C'est une fin du monde au ralenti. Tu comprends ?
- Je crois, oui. Hélas, je crois que je comprends."

 





     Certaines nouvelles m’ont rappelé l’ excellent livre de George Orwell «1984» où notre très célèbre "Big Brother" domine le monde et les hommes ...

    

 

Parmi les nouvelles , j’ai particulièrement aimé :

 

              "   La jeune fille, le choc pétrolier et la mort "

              "   Agnès s’en va "

              "   Le vieil homme , la mitraillette et l’automne "

              "   L’insomnie de 5h13 " 

              "   Comme un fauteuil voltaire dans une bibliothèque en ruine "

              "   Vision nocturne "

              " La défonse du consommateur "

              " Rue La-Rochefoucauld "

              " Conscience professionnelle "

              " Le buveur du dernier vendredi "

              " Le déclenchement muet des opérations cannibales "





      

 

    «Comme un fauteuil Voltaire dans une bibliothèque en ruine» regroupe une série de nouvelles d’anticipation où apparaissent des personnages au destin brisé dans un monde nécrosé et envahi par la surconsommation , la technologie et la technocratie. Les rapports de force entre le commun des mortels et le pouvoir semblent omniprésents.



 Humour noir, style à la fois  incisif et tout en poésie et délicatesse , sensibilité, imagination et fantastique …

Autant de mots qui me viennent à l’esprit pour définir ce recueil.

 

Pour en apprendre davantage sur l'auteur c'est ICI ou .

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dans Quel État J'erre ...

  • : l'oiseau livre
  •  l'oiseau livre
  • : Du polar, du noir
  • Contact

victimes

un compteur pour votre site

Recherche