Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 16:30

 

Cette lecture m'a laissée "mi figue, mi raisin". 

 

la-petite-felee-aux-allumette

 

Mi raisin pour l'intrigue et la série de meurtres construits à partir de contes de fées.

De l'humour, quelques bons protagonistes dans un roman totalement décalé et déjanté. J'ai aimé l'écriture vive et percutante, les réparties "en veux-tu en voilà" notamment celles de mémé Cornemuse toujours accompagnée de son caractère bien trempé ... dans le vinaigre.  

 

Mais voici l'arrivée de Mi figue, n'engageant que moi et Mémé Cornemuse. Une vieille qui a un tantinet envahi mon espace mental ( vital peut-être ?) et étouffé l'intrigue et les quelques personnages intéressants. 

Il y a un goût de "trop" et je ne suis pas parvenue à m'inviter dans ce monde parallèle, cette ville du même nom que la célèbre boîte. 

Alice aux pays des merveilles version trash, je pensais me régaler, j'ai un peu trop manger. Pour rejoindre le chapelier fou, il aurait fallu sauter à pieds joints, version flaque d'eau, j'ai certainement sauté à cloche-pied, façon marelle. 

 

Pour une première lecture de Nadine Monfils, j'avoue être déçue.

Attirante couverture  en tête de gondole (Ben oui personne n'est à l'abri d'un écart de conduite). Alléchante quatrième de couverture ( C'est pour mieux te manger mon enfant !).

Le " Nadine, you are crazy, but I love that" de John Malkovich m'a enflammé les neurones...( m'en reste un peu tout de même ) 

 Des conseils sur les romans de l'auteure  sont les bienvenus ... mais avec Mémé Cornemuse je crois que ça ne va pas être possible. 

Lien vers une chronique plus positive .

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by l'oiseau livre - dans Made in Belgique
commenter cet article

commentaires

Dans Quel État J'erre ...

  • : l'oiseau livre
  •  l'oiseau livre
  • : Du polar, du noir
  • Contact

victimes

un compteur pour votre site

Recherche