Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 16:15

 

Cocoon est parmi nous ! C'est le crépuscule des vieux !

Quoiqu'il advienne de notre carcasse, on y arrivera tous un jour. Ayons juste le loisir de choisir notre destin parmi ces nouvelles noires  à l'humour "seniorial" !

 

 Le festival des cannes

 

"Un nouveau départ"  où ça s'en va et ça revient , ça repart main dans la main .

 

"Forget me not"  aurait pu être une chanson et bien non. On n'a pas vraiment envie de chanter. Immersion dans la tête de Le Tallec, 82 ans, pensionnaire des "Myosotis" ou ça ne sent pas bon la p'tite fleur des champs. Il s'en passe des choses.

 

"Les anges"   existent-ils? Coma, dur retour à la réalité façon gueule de bois, résurrection ? Bah, y a qu'à le demander aux anges.

 

"L'anniversaire"   ne pourra pas être fêté aujourd'hui. Allez on rentre !

 

"Coupez"  est malheureusement l'opposé de "Silence , on tourne" .  

Un comédien qui alimente la presse nauséabonde, une malédiction sur les mâles d'une certaine famille de la région. Lorsque L'ankou, ange de la mort décide de jouer avec tout ce p'tit monde, ce n'est plus du cinéma. Hein Job !

 

"Putain de croisière".    Pas de "Je vole Jack , je vole ! " , pas d'icerberg digne de ce nom à l'horizon.

Il aurait peut être mieux valu que ce soit le cas.

 

Mention spéciale pour "La grange" .

Tous les hommes se ressemblent  POINT

 

"Tirage gagnant"   ou pas, ça permet de faire le point sur sa vie passée ou d'envisager son existence future. Jojo a fait son choix.

 

"Emile et Louise"    , le chien d' Emile, les voisins du chien, le gâteau de Louise... La vengeance est un plat qui se mange froid.

 

"Je hais les vieux dans les files d'attente"     (sauf ma grand-mère parce que non, elle n'était pas comme ça !)

"Description humoristico- senioriale". Un bel hommage  à toutes les pauvres files d'attente du monde . Acceptez toutes mes excuses, j'ai adoré.

 

 

"Le senior râle" .    Ah oui ? ben fallait pas l'obliger à vivre ici .

 

 

 

Courtes nouvelles, écriture fluide sans temps mort ni regret !  Pas de détails ou descriptions inutiles et beaucoup de légèreté. Humour sarcastique pour certains personnages, incompréhension de l'existence pour d'autres. De l'humour noir (et blanc) à la pelle, de bonnes chutes au sens propre comme au figuré. Bref, on ne badine pas avec les seniors.

Merci "tonton Maurice" pour ce bon moment de lecture.

 

 

 

 

 

Michel Dréan est né en 1963 dans le Morbihan. Originaire de Guéméné/Scorff, il vit actuellement dans la région Lorientaise.

Auteur de romans policiers, son avant dernier polar "La lune dans le kenavo" a obtenu la mention spéciale du jury du prix "La plume de cristal" dans le cadre du festival international du film policier de liège en 2009. 

Le festival des cannes est paru en 2012 aux éditions Chemin Faisant, collection Hermine Noire.

 Une chronique de ses romans ici  "Action suspense"  

Lien vers la liste de ses ouvrages ICI

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dans Quel État J'erre ...

  • : l'oiseau livre
  •  l'oiseau livre
  • : Du polar, du noir
  • Contact

victimes

un compteur pour votre site

Recherche