Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 21:06

 

 Morsaline    Polar paru aux éditions Krakoen 

 

 

Quatrième de couverture: 

Kerande, côte atlantique, été 2009. Les touristes se bousculent dans la petite cité médiévale, inconscients du drame qui se joue à quelques pas de là. deux morts par balle. Deux "clients" plus ou moins forcés d'une très chic et très discrète clinique psychiatrique. Les gendarmes enterrent vite le dosssier, avec la bénédiction du Parquet de Nantes : un fils à papa trop médiatique compte au nombre des tués. Folie meurtrière confirmera à son tour -bien malgré lui- le commissaire Czerny. Car il le sent, un fou peut en cacher un autre; et la tuerie n'est pas finie. Czerny parviendra-t-il à démêler le vrai du faux? La vie lui a appris à se méfier des coupables livrés sur un plateau. Surtout lorsque les coupables en question sont derrière les barreaux. 

 

 

   

 

Je découvre Hervé Sard à travers "Morsaline" et j'avoue être sous le charme...

 

L'intrigue est  construite par le biais d'une chevauchée de récits où évoluent les différents protagonistes.

 

Le décalage entre les chapitres "Quelque part" ou "Ailleurs"et ceux relatifs à l'enquête elle-même donne de la force à ce polar. 

Les uns mettent en scène de mystérieux individus . L' ambiance est à l'heure de la vengeance , lourde, sombre, énigmatique...

 

Les autres mettent  en avant des enquêteurs pour le moins burlesques. Tout est mis en oeuvre pour déclencher irrémédiablement un fou rire. Les personnages me font penser, chacun à leur manière, à des petites bulles de savon prêtes à éclater . Il y a des bulles au franc-parler, des bulles un peu déjantées, des bulles anxieuses, d'apathiques bulles et  une bulle en forme de ...cube ! La réflexion très "cubique" de Czerny fonctionne comme les tableaux  de Vasarely !  On y trouve un agencement de  formes gémométriques , des couleurs ( ou pas ! ) et cette illusion constante du mouvement ...

 

Ce n'est pas tant l'enquête qui importe ici mais bien le jeu des personnages dont l'auteur nous entoure ; ça va vite , ça dépote, ça "dépetipodebeurrise"  les zigomatiques ! 

Ne devient pas fou qui veut mais personne n'est à l'abri de le devenir un jour...

Je veux bien tenter  l'expérience ...

 

 

Pour Hervé Sard, l'écriture semble être un vaste terrain de jeu où les mots, les phrases s'enchaînent naturellement avec humour et  élégance.

 

J'y reviendrai avec plaisir et le plus rapidement possible.

 

 

Pour en apprendre davantage sur l'univers de Hervé Sard  , c'est par ICI  ou encore Là. 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by l'oiseau livre - dans Made in France Hervé Sard
commenter cet article

commentaires

Claude LE NOCHER 11/02/2013 16:34

Un auteur à découvrur absolument, en particulier "Le crépuscule des gueux".
Amitiés.

l'oiseau livre 14/02/2013 13:11



En effet Claude  , je ne regrette pas d'avoir rencontrer cet auteur. Belle découverte 2013 ! 


Je ne manquerai pas de me plonger dans "Le crépuscule des gueux" prochainement . 



Dans Quel État J'erre ...

  • : l'oiseau livre
  •  l'oiseau livre
  • : Du polar, du noir
  • Contact

victimes

un compteur pour votre site

Recherche