Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 17:01

Le Poulpe court toujours !

Recueil de nouvelles collector...

Avec la complicité des éditions Baleine, La Fureur du Noir, La Noiraude et Frédéric Prilleux, grand coordinateur parmi les grands.

 

(Bon je vous l'accorde, j'ai fait bien plus long que d'habitude. Mea culpa. Essayez d'aller jusqu'au bout !!!! )

 

 

 

Le Poulpe a 20 ans et il a tapé l'incruste à Noir sur la Ville qui fête aussi ses 20 ans.

Il s'est immiscé dans le recueil de nouvelles écrites par 4 lauréats du concours (nous les appellerons A,B,C,D) et 5 auteurs ayant déjà fait leurs preuves ( c'est ce qui se dit dans les couloirs).

Et puis il y a un "Bonus"...

 

Inutile de vous rappelez qui est le Poulpe, cet octopus aux longs bras et ventouses devant et derrière.

 

 

Le poulpe court toujours ! - Recueil de nouvelles - Noir sur la ville 2016 -

 

 

Le Poulpe court toujours ! c'est d'abord une préface de Frédéric Prilleux, au titre poétique et un tantinet pompeux : Ce que la Noiraude met en bière, Le Poulpe l'emballe...

Petite intro conviviale façon canapé à l'apéro, un tapas sauce Prilleux, une olive dans le cocktail.

Ensuite on a le choix entre entrées , plats, desserts. Personnellement j'ai pris le menu à la carte et j'ai tout mangé.

 

 

What else, Angels ? Ce n'est pas le dernier titre des ZZ top mais celui de la nouvelle écrite par François Cariou (appelons-le lauréat A).

On y parle de sacrum, de coke, de Harley, d'Angels venus de l'Hell. Sous l'humour noir se cachent de bien vilaines choses qui méritent davantage vengeance que jugement dernier. Gabriel est prêt, la chute n'en sera que meilleure...

 

 

L'abbé Bette du Gévaudan est un ami de Bernard Granjean (lauréat B).

Une sombre histoire de bête, de fil barbelé mal placé, d'une borne kilométrique assassine, d'un curé à la stature d'un rugbyman.

Gabriel devient ici le premier invertébré mis en cage et sauvé par la religion ...Amen.

 

 

Le lauréat C, Eric Lainé a décidé d'intituler sa nouvelle Poulpe Miction.

Il est question de densité osseuse, d'ostéoporose, de disparitions et évidemment de petite vessie (rapport à Miction, vous suivez ? ). Un petit tour dans un monastère, de l'humour et de l'action et l'affaire est dans le sac pour Gabriel !

 

 

L'arène des paumés aurait pu mettre Jean-Patrick Muller KO . Il n'en est rien. Le lauréat D s'en est bien sorti avec du « pink killer », des mocassins (peut-être à glands mais rien de sûr...), des sodas à la spiruline et une lutte sauvage contre la gentrification et l'exploitation des plus démunis. Tout ça parce que Gabriel a eu envie de pisser tranquille...

 

 

Dans Chais et Rasades, Jean-Hugues Oppel fait revenir le Poulpe d'Australie. Le retour du poulpe, son Re-départ, son arrivée, une gare et Bordeaux dans la ligne de mire. On y cause d'une femme à chien (ou qui a du chien?), de tondeuse à gazon, de vin , de viticulteurs bien remontés . Ça ne sent pas le houblon tout ça !

 

 

Bascoulard ! n'est pas une insulte venue d'un lointain pays mais le titre de la nouvelle rédigée par Pascale Dietrich. Bascoulard ! est le nom de notre défunt héros, peintre autodidacte et talentueux ayant réellement existé.

Il est question de robes en dentelles, de mamie poulpe (prononcez mamie blue svp), d'une couturière et pourquoi pas d'une bande de mecs saucissonnés dans des robes à volants.

Mais qui a tué avec la clé anglaise ?

 

 

Les Faux Jetons Maltais ont envoyé Pascale Fonteneau du côté de Bruxelles. Il paraît qu'on y trouve des valises avec des moitiés de corps qui appartiennent (les moitiés de corps hein ?) à un autre corps déjà mort depuis un an. Ça ne semble pas déranger Gabriel.

Allez , aujourd'hui c'est jour de fête !

 

 

Marc Villard est bien trop optimiste pour être honnête ! Ce n'est qu'un combat, continuons le début . Une légère dyslexie Monsieur Villard ? Ou peut-être un amour pour les exercices de style ?

Cette nouvelle nous ramène en mai 68 avec ses trouducs, ses naissances dans le chaos et la révolution, les pavés qui volent, les coups de matraques aussi. Ça sent le cocktail et le molotov , ça sent la mort détournée. Tout en poésie et ce n'est qu'un début, Continuons le combat !

 

 

Pour Jean-Bernard Pouy, c'est une autre histoire...

Deux êtres se rencontrent et un tombeau de merde s'installe dans leur cœur.

Ça plombe mais qu'est ce que c'est bon . JB Pouy règle enfin ses comptes avec le Poulpe.

Thérapie sous forme de nouvelle ? Divorce à l'Armoricaine ? Le poulpe déguste, bouffe ses tentacules et c'est son papa qui régale...

 

 

 

Dois-je vous dévoiler le Bonus ?

Ou juste vous en dire un peu plus ?

La balade du poulpe comme titre,

C'est pas les aventures d'une huître !

Il ne s'agit pas d'une nouvelle

Mais d'un p'tit truc sur Gabriel.

Peut-être le résumé de sa vie ?

De ses rencontres, de ses ennemis ?

C'est la petite danse de l'octopus

et c'est pas écrit par un minus.

 

 

Repost 0
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 15:14

 

Têtes d'affiche affichées

 

 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images

 

 

 

Des trésors exposés

 

 

 

J'ai fait une fixette sur cette bière ...

 

 

 

 

 

2004, 2006, années fétiches, allez savoir pourquoi. Certains le savent, d'autres pas.

 

 

Tati Mouzo et Didier Lange

 

 

 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images

Des clins d'oeil au passage

 

 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images

 

Quelques auteurs

 

Anne-Céline Dartevel et Marc Villard

 

Alain Emery

 

Jérôme Leroy et Benoît Séverac

 

Caryl Férey

 

Christian Roux

 

Hervé Le Corre

 

Jérôme Leroy et Benoît Séverac

 

Franck Bouysse

 

Jérôme Leroy et Tim Willocks en pleine partie d'échecs .

Benoît Séverac et Alain Emery.

 

 

 

Un beau weekend, de belles rencontres et retrouvailles, un monde fou donc peu de photos mais une fois de plus de beaux souvenirs à Lamballe avec Noir sur la Ville, le festival sans lequel l'automne serait bien tristounet. 

 

 

Repost 0
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 15:44

L'édition 2015 vient tout juste de s'achever. 

Quelques photos prises sur le vif, des souvenirs de bons moments partagés et une pensée pour les organisateurs, Caroline et Les Docs qui brassent un sacré boulot durant plusieurs jours. 

De belles retrouvailles avec Frédéric et Fred, Jérôme, Marin, Hervé et Hervé, Francesco, Anne ou encore Sébastien. De belles "nouvelles" rencontres avec Eric Maravélias, Frank Bouysse, Nicolas Mathieu, Marcus Malte, Dominique Chappey et Florence. J'en oublie... 

 

 

 

 

Hafed Benotman était avec nous.

Mauves en noir 2015 - Le retour -

 

 

La Noiraude Pordicaise a fait son baptême du feu cette année !

Ils en redemandent déjà. 

Mauves en noir 2015 - Le retour -

 

 

 

Francesco De Filippo en grande conversation avec J.B Pouy.

Mauves en noir 2015 - Le retour -

 

 

 

On reste dans l'italiano/Français avec Alessio Viola et  Anne. 

Souvenir d'un "gros" 4/4 rouge. Rouge la nuit  mais pas le jour.

 

Mauves en noir 2015 - Le retour -

 

 

 

On ne badine pas avec le chili. N'est ce pas Dominique ? 

Mauves en noir 2015 - Le retour -
Mauves en noir 2015 - Le retour -

 

 

 

 

Lorsque le peuple se restaure, il parle d'abord chiffons et ensuite il trinque. 

Le roi est mort, vive le roi !

Mauves en noir 2015 - Le retour -
Mauves en noir 2015 - Le retour -

 

 

 

 

Carré blanc pour m'sieur Sard  en manque de son scoubidoubuilder.

Mauves en noir 2015 - Le retour -

 

 

 

 

Lorsque deux poulpes se rencontrent, ça cause ...

Mauves en noir 2015 - Le retour -

 

 

 

 

Jérôme Leroy boit les paroles de Serge Quadruppani mais pas que ...

Mauves en noir 2015 - Le retour -

 

 

Et puis à Mauves, il faut parfois savoir regarder au travers des choses... en se penchant un peu, on les voit...

Mauves en noir 2015 - Le retour -
Mauves en noir 2015 - Le retour -

 

 

Bon pour un aller/retour en 2016, même lieu, même heure.

Repost 0
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 20:21

 

 lamballe

 

Des expos, des débats, des auteurs, de nombreux visiteurs et toujours cette ambiance chaleureuse sous les lampions multicolores.

 

noir-3noir-2noir-1noir

 

 

 

- L'église a ses fidèles,

Noir sur la ville a les siens.-

 

Noir sur la ville ne serait rien sans ses fidèles . En voici quelques uns, brochetés les uns aux autres.

 

brochette-associative

La brochette de face avec La Noiraude, 813 et Fondu au noir. 

 

 

perspective-associative

La brochette de profil avec un premier plan Fondu, un second 813, un fond de scène vach'art. 

Z'avez tout compris ou je reprends depuis le début ?

 

 

  *********

 

La Noiraude, célèbre vache laitière,  gardienne du temple des nouvelles noires. (la vach'art quoi !)

notre-noiraude-nationale

 

Elle est surveillée par des vachers pas toujours à leur poste ...

 

 

Là ça va.

vue-1

 

 

ça va toujours...

fred-1

 

 

 

Et puis rien ne va plus...

jeu-fondu-1 

Certains vachers vont  chez les fondus nantais...

 

manu-1

 

Ou au bar .

 

Fred

 

 

 

Revenons à notre brochette.    


 

Au milieu coulent  "Les amis des littératures policières".

Toujours un plaisir d'échanger quelques mots avec Hervé Delouche, 

le 813 ième homme.

 

 

Fondu au noir ferme la marche.

Réabonnement à L'indic ? check !

l-indic

 

 

 

jeu-fondu-2

 

Petit jeu de "lecture olfactive" organisé par les Nantais avec une bouteille à la clé.

J'avais "tout bon" mais le tirage m'a jeté un sort.

 

 

jeu-fondu

 

 

cdb

 

 

cdb-1 

 

 

 

- Poulain a son carré de chocolat extra fin,

Noir sur la ville a sa tablette. -


Quelques photos prises à gauche ou derrière...


Alain-Emery-Jerome-Leroy

Jérôme Leroy et Alain Emery 

 

 

dominique-delahaye

Marc Villard, JB Pouy et Dominique Delahaye, un peu flou tout ça.

 

 

anouk langaney

Anouk Langanay ( Merci La Noiraude, je vous l'ai piquée car j'aime les cannibales).

 

 

Dominique-Sylvain-1

Dominique Sylvain, à la bibliothèque André Malraux de Saint Brieuc le vendredi soir.

 

 

helena-piacentini

Elena Piacentini 

 

 

jerome-leroy

Jérôme de face (il pose là ...)

 

 

librairie-la-cedille

Briac , Arnaud Le Gouëfflec, Yvon Coquil, Cyrial Guillard et Emmanuel Moynot . Notez la diversité des activités . Certains bossent, cherchent, fouillent alors que ça papote à côté...

 

 

yvon-coquil-et-cyriac-guillard

En fait ça ne papote pas, ça espionne.

 

 

 

mickael-mention

Mickaël Mention a repéré l'objectif. Regard de killer...

 

 

 

mickael-mention-herve-commere

Hervé Commère semble avoir un problème. Peut-être avec ses chaussettes. Notons que tout le monde dit du bien de son dernier roman "Imagine le reste". Dommage pour moi j'ai acheté de quoi faire "des ronds dans l'eau", J'imaginerai le reste plus tard.

 

 

 

Il manque du monde. La photographe habituelle étant absente, on a fait ce qu'on a pu.

 

      *****

 

Suite à mon questionnaire "même pas chiche" posté ici , je voulais savoir et j'ai su...mais pas tout...

 

Gérard Alle connaît-il personnellement Léo Tanguy ? 

Oui c'est son bébé


Natalie Beunat a t-elle fait la traduction de Oui-Oui et son grelot ? 

Intox


Briac a t-il lu Martine petit rat de l'opéra lorsqu'il était petit ? 

Trop occupé à dédicacer. Je n'ai point voulu le déranger.


Hervé Commère sait-il faire 4 ricochets dans l'eau voire plus ? 

Des ronds, c'est déjà pas mal. 


Yvon Coquil lit-il le Cri de L'Ormeau ?

OUI ! 


Francesco De Filippo sait-il faire tourner la pâte à pizza sur un doigt ? 

Je ne sais pas mais il parle bien italien et comprend le faux italien

et ça ce n'est pas rien ! 


Pascale Dietrich a t-elle vendu des billets de tombola samedi ? 

Rien vu passer. Ni samedi, ni dimanche.


Alain Emery est-il plutôt bourreau ou gibier de potence ?

Ni l'un, ni l'autre, il est bien trop sympa et en plus

il connaît Crin-blanc le gars !


Cyriac Guillard a t-il déjà porté une arme ?

Oui, fut un temps. A présent il porte un chapeau.


Anouk Langanay est-elle une cannibale en chair et en os ?

J'ai failli y laisser un bras.


Marin Ledun m'a t-il reconnu ?

Evidemment !


 Jérôme Leroy a t-il appris à aimer le verbe IMPACTER ?

Non et ce n'est pas prêt de changer.


Lorenzo Lunar sait-il danser le Tango?

Aucune idée, par contre il chante mieux que moi.


Ian Manook sait-il dire Six fûts, six caisses, la main entre les caisses, le doigt dans le trou du fût  plusieurs fois , très vite, sans erreur... parce qu'avec un titre tel queYeruldelgger, il doit être doué en orthophonie ?

 Je n'ai pas osé lui poser cette question si personnelle... Nous avons par contre répété "Yeruldelgger" à l'unisson. C'était beau...


Renaud Marhic est-il davantage Polars que Grimoires ?

C'est un sorcier en fait .


Michaël Mention ne semble pas aimer le jeudi ...info ou intox ?

Intox ! Et j'ai une info, il adOOre le foot.


Claude Mesplède a t-il tenté d'écrire une encyclopédie du roman  d'amour ?

Me suis contentée de baver devant son beau dictionnaire que je ne possède

toujours pas.Pour le reste..


Jean-Paul Nozière connaît-il la bataille de Sal.amine ?

Mais qui est cette salamine !!!!


Jean-Hugue Oppel a t-il un compte secret en Suisse ?

Non. Uniquement du chocolat en barre.


Elena Piacentini  a t-elle rapporté un morceau de Prisuttu ?

Des lasagnes, juste des lasagnes.


Jean-Bernard Pouy avait-il un lien étroit avec Spinoza et Hegel ? 

Non, avec un poulpe. Les autres c'était avant Censure.


Anne Rambach a t-elle parlé de son prochain sujet de roman ?

Pas pensé lui demander car on a parlé de l'excellent "Ravages".


Eric Sanvoisin boit -il encore de l'encre pure ou est-il en cure de désintox ?

Il boit toujours...


Dominique Sylvain préfère t-elle l'ombre ou le soleil ? 

La pluie au Japon.


Maud Tabachnik a t-elle choisi entre l'ordre et le chaos ? 

Même si elle tente, c'est pas gagné !


Les femmes sont-elles toutes folles du corps de Marc Villard ? 

J'aurais dû oser ...

 

 

 

- Expos/débats, même combat -

 


briac-4

Les planches de Briac. Superbe travail...

briac-3Briac-2

 

briac-0

briac-1

Briac

 

 

 

Les auteurs et Lamballe la nuit. 

expo-auteursnoir-sur-la-ville-de-lamballe-1

 

 

Dashiel Hammet

dashiel-hammett-1shiel-hammett

 

 

 

 

Quelques clichés du débat avec Francesco De Filippo et Anne (sa traductrice personnelle),  Anne Rambach, Mickaël Mention et Marin Ledun.

anne-et-de-filippo-1

debat.3

 

anne-rambach-et-de-filippo

 

 

 

 

 

 

 Ici on boit chacun son tour. Le faire ensemble ça fait désordre.

mickael-mention--marin-ledun

mickael-mention--marin-ledun.2

 

 

 

 

 

mickael-mention--marin-ledun.-1

 

 

 

 

 

 

- Claquage de bises et belles rencontres -

 


 

Hervé Sard, Frédéric Paulin, Marin Ledun, Jérôme Leroy, Claude Le Nocher, Hervé Delouche, Anne, Fred, Alain, Annie, Caroline et ses fondus ... Toujours sympa de claquer la bise ou revoir des gens  qu'on apprécie, auteurs ou pas.

 


 Et Rencontrer des "nouveaux sympas", c'est bien cool. Francesco de Filippo, Mickaël Mention, Ian Manook, Elena Piacentini, Anouk Langalay, Yvon Coquil, Cyrial Guillard, Hervé Commère...

 

herve-et-fred-2

 

 

 

 

 

- Noir sur la ville , c'est aussi ça. -

 

c'est-l'histoire-du-pauvre-chamalow-qui-s'ennuyait...f 

defense-d'afficherdefense-de-fumer

 

      ombrestresse

 

 

 

-Et ça-

 

chapeau-melon

chapeau-melon-1Manu

tresse 2

 

On a fait soft...

 

 

 

 

 

- Résultats des courses -

A2014A 2014 1A 2014 2A 2014 3

 

 

 

Et pour terminer,   

voici un petit jeu pour de vrai!

 

Regardez attentivement cette photo.

 

Où habite cette chose ? 

 

Un marque-page  à gagner pour le premier à laisser un com avec le lieu exact.


insolite

(indice quelque part dans cet article...)

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous en 2015 même mois ,même lieu.

nous

 

 



 

 

 


Repost 0
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 18:12

 

La joyeuse équipe des équarrisseurs de la Noiraude a désossé avec brio l'auteur accueilli en ce jeudi 7 mars...

 

 

les équarisseurs

 

 

 

 

 

La pluie est au rendez-vous, une pluie froide, humide, toute mouillue et mouillante.

Alors que deux traces rouges sang s'agitent au delà des carreaux nous faisant perdre nos repères, nous décidons de quitter la voiture et d'affronter les éléments. 

 

 

Il faut être couillu pour aller à la rencontre de Jérôme Leroy...

                                       ambiance-a-la-pluie 1.1

 

 

 

 

Grâce à la Noirceur de la nuit nous  nous  perdons  dans un dédale de petits chemins gadouilleux et  apercevons enfin l'antre de la Noiraude . 

médiathèque de Pordic  

 

 

 

Dès son arrivée et avant séchage complet , la photographe décide de prendre ses repères ...

 

On est jamais trop prudent ... 

médiathèque pordic  

reperage sortie car ça peut tjrs servir surtout avec ça -

 

 

 

...car d'étranges phénomènes semblent en effet se dérouler. 

Des points obscurs sont de suite repérés par la photographe ...

point strategique 2

Le spot  de l'apocalypse  ...                                          

"Nous avons les moyens de vous faire parler !"

 

 

 

...en concurrence directe avec le lampion terrestre  

plié par la douleur ...    

point strategique 3

 

 

 

 

 

C'est alors qu'une ombre furtive  lui rappelle qu'on ne badine pas avec l'électricité...

 

point strategique 1 car il se passe de s choses bizarres

 

 

...osant même se poser parmi le public lors d'une lecture...                                            

...démoniaque...

 

ambiance-ca fait peur

 

 

 

 

 

Mais notre jeune reporter a plus d'un tour dans son sac pour prendre ses marques et nous annoncer la suite des réjouissances !

 

 

Des chaises qui n'attendent que nous ?

fauteuils 2

 

 

 

 

Deux assises ressemblant étrangement à des fauteuils Voltaire...

fauteuils

 

 

 

 

 

Une ancienne machine à écrire attend patiemment des doigts  motivés qui imagineront  sans aucun doute le polar du siècle. Un bien bel objet à manipuler avec amour !

 

L'ambiance est polardesque et feutrée ...

 

 ambiance- feutree 2

ambiance-feutree 1

ambiance-feutree 3

 

 

 

mais,  pas que ....

 

 

...car l'équipe de la Noiraude n'a pas son pareil pour créer une ambiance chaleureuse et conviviale afin de  célébrer comme il se doit la venue de Jérôme Leroy !

 

ambiance-mais-pas-que

 

 

 

 

En parlant de Jérôme ...

... discret, prêt à se faire désosser en bonne et due forme par nos équarrisseurs...

j-leroy

 

 

 

 

 

 

Début des hostilités, avec un  texte plein d'humour résumant parfaitement , semble t-il , le parcours d'écrivain de jérôme Leroy, qui se définit lui-même écrivain/saboteur...

 

Une bonne entrée en matière . 

 

présentation

 

 

Jérôme est attentif ...

insolite-3

 

 

 

 

 

Les équarrisseurs se lancent alors dans la lecture de nouvelles   écrites par Jérôme Leroy.

 

 

 

"Le déclenchement muet des opérations cannibales" 

 lecture-4-bis

 

 

 

 

"L'insomnie de 5h13" 

lecture-3

Notons ici la présence d'un équarrisseur particulier, prêcheur sur chaire à ses heures perdues (et non pas pêcheur de chair dans un monde perdu...)

 

 

 

 

"Le fabuleux destin de Virginie Moulin"

lecture

 

 

 

Les deux premières nouvelles sont issues du recueil  

"Comme un fauteuil Voltaire dans une bibliothèque en ruine"

paru aux éditions mille et une nuit .

.Comme un fauteuil Voltaire...

 

La troisième est issue de "Quelque chose de merveilleux" paru aux éditions du Rocher. 

Quelque-Chose-De-Merveilleux-

 

 

 

 

 

 

Discussion fort intéressante avec Jérôme Leroy  à la suite des différentes lectures.

N'ayant absolument rien noté, je vais tenté de faire appel à ma mémoire d'une semaine pour vous jeter ( en vrac) ce que j'ai retenu...

 

 

-A- Jérôme aime: 

 

1 -Parler de la fin D'un monde et non pas la fin Du monde !

Y a pas que l'apocalypse dans la vie !

 

2 -Garder une certaine liberté face aux objets technologiques... 

 

3 -Les longs titres (dont il nous parle avec beaucoup d'humour et quelques anecdotes).

 

4 -Le vin plutôt que la bière

 

5 -Sa région 

 

6 -Ses reporters-photographes attitrés 

 

7 -Utiliser le "Je" pour mettre en scène ses personnages .

Il le  fait d'ailleurs avec brio dans "La grande môme" et "Le bloc" .

Chose relativement peu aisée que de se mettre dans la peau d'une jeune fille de 17 ans ou encore dans celle d'un fasciste...

Respects Mr Leroy !

 

 

-B- Il n'aime pas: 

 

1 - Aborder dans son oeuvre un sujet de société  sans se mouiller... d'où l'utilisation des deux premières personnes du singulier dans certains de ses écrits. (cf 7 de A)

 

2 -Etre gentil ( là, il y a erreur, humour ou mensonge ...)

 

3 -Etre toujours disponible et dépendre des technologies modernes dans une société du "tout, tout de suite" et du "rien, plus tard".

 (cf 2de A)

 

4 - La censure  !

 

5- L'obligation de répondre à une contrainte dans son oeuvre.

(cf 2 de B car en fait il lui arrive de répondre à une contrainte si elle ne lui apparaît pas comme une vilaine mais gentille contrainte.En fait Jérôme est un gentil qui s'ignore!)

 

6 - Certains mots:  impacter, géolocalisation ... et certaines expressions : " je reviens vers vous" ...

Il n'a pas tort pour cette dernière. Dans une expo,lorsqu'on me dit "Je reviens vers vous",  "JE" ne revient jamais. On doit côtoyer les mêmes "JE" lui et moi.

 

 

 

 

 

 séance de dédicaces...

 

jerome

 ded-jerome

C'est pour moi, c'est pour moi !

 

 

 

...et la présence de quelques célébrités s'il vous plaît !

 

Saluons donc au passage Hervé Sard un auteur que j'affectionne particulièrement et que je suis ravie de revoir en ce 7 mars 2013 !

 

ded-2

 

 

 

 

 

 

Tout ceci n'aurait pu avoir lieu sans notre vache préférée, la  Noiraude, qui ne sera jamais un cheval !

Nous n'avons aucun doute sur ce fait  car notre jeune reporter l'a immortalisée.

 

noiraude par làpar ci

      Elle gambade par ci .......       Elle gambade par là ....

 

 

 

plane au dessus du monde qui se tient à carreau

C'est qu'elle aime ça, le NOIR !  

 

 

 

 

Merci la noiraude d'avoir plané au dessus de nos têtes pour veiller au bon déroulement de la soirée.

 

Merci les équarrisseurs d'avoir désossé Jérôme Leroy, de l'avoir "contraint" sans jamais le forcer...

 

 

Merci Jérôme pour ta présence, ton franc-parler et ....

ta gentillesse légendaire !      

 

 

Et enfin merci Lili pour tous ces moments que tu as su immortaliser avec sérieux et ...humour .  

 

 

                         

Repost 0
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 16:44

Jérôme Leroy  face aux équarrisseurs de la Noiraude ! 

Un rendez-vous à ne pas manquer le 7 mars à 20h30 à la médiathèque de Pordic, charmante petite bourgade aimant le Noir et le Polar. 

Dépeçage et  désossage  seront   pratiqués en toute impunité sur les oeuvres de Jérôme Leroy,  avec dextérité et  amour littéraire ! 

J' assisterai avec plaisir à ce remix de Delicatessen, en espérant être assise dans un fauteuil voltaire...plutôt qu' accrochée sur un esse ...

 

 

jérôme leroy

 

Jérôme leroy     

 

Pour en apprendre davantage, le site de la Noiraude, c'est PAR ICI . 

Repost 0
Published by l'oiseau livre - dans La noiraude Jérôme Leroy
commenter cet article
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 14:34

 

noir sur la ville 

 

J'ai assisté avec plaisir à cette nouvelle édition de "Noir sur la ville" et ai eu l'honneur et le privilège d'être accompagnée par une photographe en herbe... 

L'objectif 2012 était  de rencontrer les auteurs, faire de nouvelles découvertes bien noires et de traquer les chapeaux de cowboy ! Mais le  contrat a t-il été rempli ? 

Les photos ont été nombreuses et le tri difficile ! 

Le festival a été mitraillé , les auteurs ont subi des rafales de flashs ...

 

Mais jugez plutôt ... ET Accrochez-vous, c'est long , mais c'est bon !

 

Tout a débuté dès l'entrée avec une mise en bouche. Il faut dire que l'accueil est visuel !

 

 

 noir sur la ville 2012

 c'est noir

c'est du polar

 

 

 

 Les premières portes passées, se frayer un chemin n'est pas chose facile , mais pas impossible !  Nous poursuivons notre traque et au passage  saluons  les associations présentes.

 

 

813

association 813

 

813

Association 813 , les amis de la littérature policière

 

 

 

 

La revue "L'indic" , éditée par l'excellente association "Fondu au noir", était également présente .

 l'indic

 

 Pour en apprendre davantage sur la revue et l'asso, c'est ICI

 

 

 

 

La noiraude , toujours au rendez-vous!

(Ce n'est pas une association mais le nom donné au fonds de la médiathèque de Pordic ( dans le 22 ) constitué de nouvelles noires ou policières francophones , magnifiquement géré et mis à jour par des individus hors du commun.  )

 

Avec son stand ...

 stand de la Noiraude

 

 

Sa peau de Noiraude...(abattue pour la bonne cause la pauvre) RIP

peau de vache

 

 

 son flou artistique...

flou artistique

 

 

ses marques-vaches

la noiraude

 

 

 et son actu...

actu 

 

 

 

L'oeil de la petite photographe étant infaillible, elle a su y repérer discrètement une photo des équarrisseurs .

Mais qui sont les équarrisseurs  ?

 

Ils sont au service de la Noiraude et épluchent, tailladent, désossent les nouvelles noires et policières entreposées dans les frigos de la susnommée pour finalement les mettre en valeur lors des célèbres bières littéraires. 

les équarisseurs

 

 

 

Nous avons eu la chance de  rencontrer l' un d'entre eux. il s'est prêté au jeu mais a préféré garder l'anonymat ...

Nous l'appellerons donc Anonymus boy .

anonymus boy    anonymus boy

le repos du guerrier

Le repos du guerrier. Anonymus boy joue au cowboy ...

 

 Pour découvrir  la Noiraude  n'hésitez pas à consulter  : Blog de la noiraude  et K libre en parle (très bien!) 

 

 

 

 

 

Jusque là, toujours pas de chapeau de cowboy et soudain au détour d'un court chemin, notre mini photographe ouvre le feu ...

 

 

Premier chapeau de cowboy (Craig Johnson)

31

 

 

 

Deuxième chapeau de cowboy

40

 

 

Pour trouver l'objet tant convoité sur celle-ci, il faut jouer au jeu "Où est Charlie ?"

Pas la peine de regarder Marin Ledun, ce n'est pas lui qui le porte. 

chapeau-!

 

 

 

C'est sans compter sur les irréductibles Gaulois pour lesquels porter un chapeau de cowboy n'est pas envisageable ! ("Où est Charlie" est ouvert à tous, cherchez les casquettes...le gagnant recevra une photo dédicacée ! )

IMGP2477

noir sur la ville 2012 la foule

 

 

 

 

Difficile comme les années précédentes de s'approcher des auteurs, mais Habitude et Patience font parties de la

"récompense" ! 

 La mini photographe a joué des coudes pour immortaliser ces instants.

 


jérôme leroy

jérôme leroy

jérôme le roy

Rafale de dédicaces...

dédicace en raffaledédicace

 

 

 

 

 

caryl ferey

caryl ferey

caryl ferey

 

 

 

 

Marin Ledun 

marin ledun

marin ledun

Encore Marin

marin ledun

marin ledun

Toujours Marin ...

marin ledun

marin ledun

 

 

 

 

 

Jean Bernard Pouy

jean bernard pouy

 

 

 

 

Rencontre avec Caryl Ferey et François Arango avec la présence du président de "la fureur du noir" Alain Le Flohic.

 25

Un agréable moment partagé et un plaisir d'entendre Caryl Ferey parler de ses personnages 'Borderline".

IMGP2539

21

 

 

 

Notre photographe en herbe décroche un court instant....

Pour nous présenter ses pieds...(vue aérienne)

20

 

mais rebondit ensuite sur l'excellent travail des pictographistes !

24

22

 

 

 

Cette nouvelle édition s'achève donc par quelques photos "hors sujet" (borderline comme le dit si bien Caryl Ferey)

 

Ben là, on est contents de le savoir ...

mise en garde

 

 

      Grosse pression !   

attention !

   

 

  Fumer tue, suivez la flèche pour le paradis.

c'est par ici 

 

 

 

  C'est la fête au village...

c'est la fête  

 

 

 

 

 

Mais....

pas d'ouvrages achetés cette année pour faire vaciller ma monstrueuse pyramide de livres ?

 

SI, et ce fut pire que l'an dernier !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

abdel hafed benotman 

Un auteur sympa que je découvre.

 

 

 

caryl ferey

C'est reparti avec Mc Cash...

 

 

 

 

caryl ferey Haka, Zulu..il me manquait celui-ci !

 

 

 

 

jérôme leroy

Je n'ai lu jusqu'à présent que des nouvelles de Jérôme Leroy, il me tarde de lire celui-ci.

 

 

 

 

jérôme leroyLivres jeunesse pour la jeune photographe !

Jean luc luciani

 

 

et pour terminer, Marin Ledun

marin ledun

marin ledun

 

 

A l'année prochaine pour de nouvelles aventures ....

Je remercie ma fille Lili qui a pris beaucoup de plaisir à immortaliser cette édition 2012.

C'est épuisant tout ça !

mais c'est tellement bon !!!!

Repost 0

Dans Quel État J'erre ...

  • : l'oiseau livre
  •  l'oiseau livre
  • : Du polar, du noir
  • Contact

victimes

un compteur pour votre site

Recherche