Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 17:01

Le Poulpe court toujours !

Recueil de nouvelles collector...

Avec la complicité des éditions Baleine, La Fureur du Noir, La Noiraude et Frédéric Prilleux, grand coordinateur parmi les grands.

 

(Bon je vous l'accorde, j'ai fait bien plus long que d'habitude. Mea culpa. Essayez d'aller jusqu'au bout !!!! )

 

 

 

Le Poulpe a 20 ans et il a tapé l'incruste à Noir sur la Ville qui fête aussi ses 20 ans.

Il s'est immiscé dans le recueil de nouvelles écrites par 4 lauréats du concours (nous les appellerons A,B,C,D) et 5 auteurs ayant déjà fait leurs preuves ( c'est ce qui se dit dans les couloirs).

Et puis il y a un "Bonus"...

 

Inutile de vous rappelez qui est le Poulpe, cet octopus aux longs bras et ventouses devant et derrière.

 

 

Le poulpe court toujours ! - Recueil de nouvelles - Noir sur la ville 2016 -

 

 

Le Poulpe court toujours ! c'est d'abord une préface de Frédéric Prilleux, au titre poétique et un tantinet pompeux : Ce que la Noiraude met en bière, Le Poulpe l'emballe...

Petite intro conviviale façon canapé à l'apéro, un tapas sauce Prilleux, une olive dans le cocktail.

Ensuite on a le choix entre entrées , plats, desserts. Personnellement j'ai pris le menu à la carte et j'ai tout mangé.

 

 

What else, Angels ? Ce n'est pas le dernier titre des ZZ top mais celui de la nouvelle écrite par François Cariou (appelons-le lauréat A).

On y parle de sacrum, de coke, de Harley, d'Angels venus de l'Hell. Sous l'humour noir se cachent de bien vilaines choses qui méritent davantage vengeance que jugement dernier. Gabriel est prêt, la chute n'en sera que meilleure...

 

 

L'abbé Bette du Gévaudan est un ami de Bernard Granjean (lauréat B).

Une sombre histoire de bête, de fil barbelé mal placé, d'une borne kilométrique assassine, d'un curé à la stature d'un rugbyman.

Gabriel devient ici le premier invertébré mis en cage et sauvé par la religion ...Amen.

 

 

Le lauréat C, Eric Lainé a décidé d'intituler sa nouvelle Poulpe Miction.

Il est question de densité osseuse, d'ostéoporose, de disparitions et évidemment de petite vessie (rapport à Miction, vous suivez ? ). Un petit tour dans un monastère, de l'humour et de l'action et l'affaire est dans le sac pour Gabriel !

 

 

L'arène des paumés aurait pu mettre Jean-Patrick Muller KO . Il n'en est rien. Le lauréat D s'en est bien sorti avec du « pink killer », des mocassins (peut-être à glands mais rien de sûr...), des sodas à la spiruline et une lutte sauvage contre la gentrification et l'exploitation des plus démunis. Tout ça parce que Gabriel a eu envie de pisser tranquille...

 

 

Dans Chais et Rasades, Jean-Hugues Oppel fait revenir le Poulpe d'Australie. Le retour du poulpe, son Re-départ, son arrivée, une gare et Bordeaux dans la ligne de mire. On y cause d'une femme à chien (ou qui a du chien?), de tondeuse à gazon, de vin , de viticulteurs bien remontés . Ça ne sent pas le houblon tout ça !

 

 

Bascoulard ! n'est pas une insulte venue d'un lointain pays mais le titre de la nouvelle rédigée par Pascale Dietrich. Bascoulard ! est le nom de notre défunt héros, peintre autodidacte et talentueux ayant réellement existé.

Il est question de robes en dentelles, de mamie poulpe (prononcez mamie blue svp), d'une couturière et pourquoi pas d'une bande de mecs saucissonnés dans des robes à volants.

Mais qui a tué avec la clé anglaise ?

 

 

Les Faux Jetons Maltais ont envoyé Pascale Fonteneau du côté de Bruxelles. Il paraît qu'on y trouve des valises avec des moitiés de corps qui appartiennent (les moitiés de corps hein ?) à un autre corps déjà mort depuis un an. Ça ne semble pas déranger Gabriel.

Allez , aujourd'hui c'est jour de fête !

 

 

Marc Villard est bien trop optimiste pour être honnête ! Ce n'est qu'un combat, continuons le début . Une légère dyslexie Monsieur Villard ? Ou peut-être un amour pour les exercices de style ?

Cette nouvelle nous ramène en mai 68 avec ses trouducs, ses naissances dans le chaos et la révolution, les pavés qui volent, les coups de matraques aussi. Ça sent le cocktail et le molotov , ça sent la mort détournée. Tout en poésie et ce n'est qu'un début, Continuons le combat !

 

 

Pour Jean-Bernard Pouy, c'est une autre histoire...

Deux êtres se rencontrent et un tombeau de merde s'installe dans leur cœur.

Ça plombe mais qu'est ce que c'est bon . JB Pouy règle enfin ses comptes avec le Poulpe.

Thérapie sous forme de nouvelle ? Divorce à l'Armoricaine ? Le poulpe déguste, bouffe ses tentacules et c'est son papa qui régale...

 

 

 

Dois-je vous dévoiler le Bonus ?

Ou juste vous en dire un peu plus ?

La balade du poulpe comme titre,

C'est pas les aventures d'une huître !

Il ne s'agit pas d'une nouvelle

Mais d'un p'tit truc sur Gabriel.

Peut-être le résumé de sa vie ?

De ses rencontres, de ses ennemis ?

C'est la petite danse de l'octopus

et c'est pas écrit par un minus.

 

 

Repost 0
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 15:14

 

Têtes d'affiche affichées

 

 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images

 

 

 

Des trésors exposés

 

 

 

J'ai fait une fixette sur cette bière ...

 

 

 

 

 

2004, 2006, années fétiches, allez savoir pourquoi. Certains le savent, d'autres pas.

 

 

Tati Mouzo et Didier Lange

 

 

 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images

Des clins d'oeil au passage

 

 Noir sur la Ville 2016 en images
 Noir sur la Ville 2016 en images

 

Quelques auteurs

 

Anne-Céline Dartevel et Marc Villard

 

Alain Emery

 

Jérôme Leroy et Benoît Séverac

 

Caryl Férey

 

Christian Roux

 

Hervé Le Corre

 

Jérôme Leroy et Benoît Séverac

 

Franck Bouysse

 

Jérôme Leroy et Tim Willocks en pleine partie d'échecs .

Benoît Séverac et Alain Emery.

 

 

 

Un beau weekend, de belles rencontres et retrouvailles, un monde fou donc peu de photos mais une fois de plus de beaux souvenirs à Lamballe avec Noir sur la Ville, le festival sans lequel l'automne serait bien tristounet. 

 

 

Repost 0
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 16:17
Noir sur la ville 2016  - 20 ans de Noir à Lamballe !

NOIR SUR LA VILLE fête ses 20 ans les 18,19 et 20 novembre . 

 

20 bougies pour 48 auteurs et pas les moindres.

 

 

Mouloud AKKOUCHE,

 Gérard ALLE, 

Morgan AUDIC,

 Patrick BARD, 

Hervé BOIVIN, 

Franck BOUYSSE, 

Thomas BRONNEC, 

Marion BRUNET,

Hervé COMMÈRE, 

Anne-Céline DARTEVEL, 

Patrick DELPERDANGE, 

Sylvie DESHORS, 

Pascale DIETRICH, 

Alain ÉMERY, 

Manon FARGETTON, 

Caryl FEREY

Denis FLAGEUL, 

Pascale FONTENEAU, 

François GUÉRIF,

 Sophie HÉNAFF, 

Luc JACAMON, 

Hervé LE CORRE, 

Benjamin LEGRAND, 

Jérôme LEROY,

Jean-Noël LEVAVASSEUR, 

Sophie LOUBIÈRE,

 Ian MANOOK, 

Sandra MARTINEAU, 

Mickaël MENTION,

 Claude MESPLÈDE, 

Isabelle MICALEFF, 

Pascal MILLET, 

Stuart NEVILLE, 

Colin NIEL, 

Jean-Paul NOZIÈRE, 

Jean-Hugues OPPEL, 

Patrick PÉCHEROT, 

Eléna PIACENTINI, 

Jean-Bernard POUY, 

Patrick RAYNAL, 

Christian ROUX, 

Benoît SÉVERAC,

Franck THILLIEZ, 

Olivier THOMAS, 

Jean-Christophe TIXIER, 

Olivier TRUC, 

Marc VILLARD, 

Tim WILLOCKS

 

Noir sur la ville 2016  - 20 ans de Noir à Lamballe !

Quelques uns sont déjà passés par ici : 

 

 

Franck BOUYSSE, 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Alain ÉMERY, 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jérôme LEROY,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Caryl FEREY

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eléna PIACENTINI, 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Christian ROUX, 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hervé COMMÈRE ICI et Là 

 

 

Jean-Noël LEVAVASSEUR, 

 

 

Sophie LOUBIÈRE,

 

 

 

 

D'autres attendent sagement d'être avalés dans une pile qui n'a plus de nom...

 

 

 

Quant aux autres, ceux qui ne sont ni ici, ni dans la pile infernale, je m'en chargerai sur place. J'ai déjà repéré mes cibles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le programme ?

Il est bien chargé et riche à souhait.

Il y en a pour tous les goûts et tous les âges.

 

Les dédicaces , le samedi et le dimanche.

Les expos avec Olivier Boutet, Didier Lange, Yann Lesacher et Tati Mouzo.

Les rencontres /débats :

-Des tropiques au cercle polaire, samedi à 14h45.

-Quand l'histoire percute le noir, samedi à 16h.

-Rural en noir , dimanche à 14h45.

-Paroles sur l'édition, dimanche à 16h.

Et Noir sur la ville ne serait rien sans la présence de

 

 L'indic ,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

813 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Noiraude.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Programme complet ICI .

 

Alors vous, je ne sais pas, mais moi j'y serai, parce qu'un automne sans Noir sur la ville , c'est comme un gâteau sans sucre, ça n'existe pas.

Le gâteau ! le gâteau !

 

 

Repost 0
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 16:57
Noir sur la ville 2015...70 ? 20 ? 19 ? Happy birthday !

Cette année, Noir sur la ville, le célèbre festival du roman noir et policier  de Lamballe city sera essentiellement basé sur les mathématiques. Il faudra savoir calculer et vite ! 

70, 20 et 19 seront les nombres les plus prononcés .

 

70 est plus grand que 20 mais 19 en est très proche . Ce qui signifie que  19 aujourd'hui sera 20 l'an prochain !

Pour comprendre l'intérêt de ces trois nombres, rendez-vous à Lamballe ce weekend .

 

Noir sur la ville 2015...70 ? 20 ? 19 ? Happy birthday !

 

 

 

 

Il y a 109 bougies à souffler , c'est beaucoup et c'est pour cela que  39 auteurs ont été conviés. Le temps d'un weekend, on les appellera les "souffleurs" (vous remarquerez que 20 + 19 = 39 c'est peut-être un signe...). 

109: 39 = 2,79 bougies par tête de pipe.

Y en a qui vont se battre ! 

Noir sur la ville 2015...70 ? 20 ? 19 ? Happy birthday !
Noir sur la ville 2015...70 ? 20 ? 19 ? Happy birthday !
Noir sur la ville 2015...70 ? 20 ? 19 ? Happy birthday !

Les voici : 

 

Béatrice Nicodème, Benoît Séverac, Bruno Ségalotti, Claude Mesplède, Denis Flageul, Dominique Manotti, Elsa Marpeau, Franck Bouysse, Georges Arion, Gérard Alle, Gianni Pirozzi, Hervé Jubert, Hervé Le Corre, Hervé sard, Jacques Olivier Bosco, Jean-Bernard Pouy, Jean-Christophe Tixier, Jérémie Le Corvaisier, John Harvey, Karine Giebel, Laurence Biberfeld, Marc Villard, Marie Vindy, Marcus Malte, Marin Ledun, Olivier Thomas, Pascal Dessaint, Patrick Bard, Philippe Georget, Sandra Martineau, Sandrine Collette, Sébastien Gendron, Sophie Hénaff, Stéphanie Benson, Sylvie Deshors, Thomas Bronnec, Vincent Gravé, Zygmunt Miloszewski, Olivier Truc.

 

 

39 "souffleurs" à découvrir.

Quelques uns ont été convoqués sur L'oiseau livre à plusieurs reprises pour leurs nombreux méfaits. Cherchez du côté des lettres H comme Haricot, F comme Farandole, M comme Marmelade, S comme Souris ... 

 

Pour les autres, il faudra patienter encore un peu ...

 

 

 

 

 

 

Noir sur la ville 2015...70 ? 20 ? 19 ? Happy birthday !
Noir sur la ville 2015...70 ? 20 ? 19 ? Happy birthday !
Noir sur la ville 2015...70 ? 20 ? 19 ? Happy birthday !

La Noiraude, L'indic, 813 feront comme chaque année partie de la fête.

 

 

 

 

 

Des rencontres , des débats, des expos,  encore un beau weekend  pour ce 11ème mois de l'année et cette 19ème édition.

 

 

Pour consulter le programme complet , c'est par ICI .

Repost 0
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 20:21

 

 lamballe

 

Des expos, des débats, des auteurs, de nombreux visiteurs et toujours cette ambiance chaleureuse sous les lampions multicolores.

 

noir-3noir-2noir-1noir

 

 

 

- L'église a ses fidèles,

Noir sur la ville a les siens.-

 

Noir sur la ville ne serait rien sans ses fidèles . En voici quelques uns, brochetés les uns aux autres.

 

brochette-associative

La brochette de face avec La Noiraude, 813 et Fondu au noir. 

 

 

perspective-associative

La brochette de profil avec un premier plan Fondu, un second 813, un fond de scène vach'art. 

Z'avez tout compris ou je reprends depuis le début ?

 

 

  *********

 

La Noiraude, célèbre vache laitière,  gardienne du temple des nouvelles noires. (la vach'art quoi !)

notre-noiraude-nationale

 

Elle est surveillée par des vachers pas toujours à leur poste ...

 

 

Là ça va.

vue-1

 

 

ça va toujours...

fred-1

 

 

 

Et puis rien ne va plus...

jeu-fondu-1 

Certains vachers vont  chez les fondus nantais...

 

manu-1

 

Ou au bar .

 

Fred

 

 

 

Revenons à notre brochette.    


 

Au milieu coulent  "Les amis des littératures policières".

Toujours un plaisir d'échanger quelques mots avec Hervé Delouche, 

le 813 ième homme.

 

 

Fondu au noir ferme la marche.

Réabonnement à L'indic ? check !

l-indic

 

 

 

jeu-fondu-2

 

Petit jeu de "lecture olfactive" organisé par les Nantais avec une bouteille à la clé.

J'avais "tout bon" mais le tirage m'a jeté un sort.

 

 

jeu-fondu

 

 

cdb

 

 

cdb-1 

 

 

 

- Poulain a son carré de chocolat extra fin,

Noir sur la ville a sa tablette. -


Quelques photos prises à gauche ou derrière...


Alain-Emery-Jerome-Leroy

Jérôme Leroy et Alain Emery 

 

 

dominique-delahaye

Marc Villard, JB Pouy et Dominique Delahaye, un peu flou tout ça.

 

 

anouk langaney

Anouk Langanay ( Merci La Noiraude, je vous l'ai piquée car j'aime les cannibales).

 

 

Dominique-Sylvain-1

Dominique Sylvain, à la bibliothèque André Malraux de Saint Brieuc le vendredi soir.

 

 

helena-piacentini

Elena Piacentini 

 

 

jerome-leroy

Jérôme de face (il pose là ...)

 

 

librairie-la-cedille

Briac , Arnaud Le Gouëfflec, Yvon Coquil, Cyrial Guillard et Emmanuel Moynot . Notez la diversité des activités . Certains bossent, cherchent, fouillent alors que ça papote à côté...

 

 

yvon-coquil-et-cyriac-guillard

En fait ça ne papote pas, ça espionne.

 

 

 

mickael-mention

Mickaël Mention a repéré l'objectif. Regard de killer...

 

 

 

mickael-mention-herve-commere

Hervé Commère semble avoir un problème. Peut-être avec ses chaussettes. Notons que tout le monde dit du bien de son dernier roman "Imagine le reste". Dommage pour moi j'ai acheté de quoi faire "des ronds dans l'eau", J'imaginerai le reste plus tard.

 

 

 

Il manque du monde. La photographe habituelle étant absente, on a fait ce qu'on a pu.

 

      *****

 

Suite à mon questionnaire "même pas chiche" posté ici , je voulais savoir et j'ai su...mais pas tout...

 

Gérard Alle connaît-il personnellement Léo Tanguy ? 

Oui c'est son bébé


Natalie Beunat a t-elle fait la traduction de Oui-Oui et son grelot ? 

Intox


Briac a t-il lu Martine petit rat de l'opéra lorsqu'il était petit ? 

Trop occupé à dédicacer. Je n'ai point voulu le déranger.


Hervé Commère sait-il faire 4 ricochets dans l'eau voire plus ? 

Des ronds, c'est déjà pas mal. 


Yvon Coquil lit-il le Cri de L'Ormeau ?

OUI ! 


Francesco De Filippo sait-il faire tourner la pâte à pizza sur un doigt ? 

Je ne sais pas mais il parle bien italien et comprend le faux italien

et ça ce n'est pas rien ! 


Pascale Dietrich a t-elle vendu des billets de tombola samedi ? 

Rien vu passer. Ni samedi, ni dimanche.


Alain Emery est-il plutôt bourreau ou gibier de potence ?

Ni l'un, ni l'autre, il est bien trop sympa et en plus

il connaît Crin-blanc le gars !


Cyriac Guillard a t-il déjà porté une arme ?

Oui, fut un temps. A présent il porte un chapeau.


Anouk Langanay est-elle une cannibale en chair et en os ?

J'ai failli y laisser un bras.


Marin Ledun m'a t-il reconnu ?

Evidemment !


 Jérôme Leroy a t-il appris à aimer le verbe IMPACTER ?

Non et ce n'est pas prêt de changer.


Lorenzo Lunar sait-il danser le Tango?

Aucune idée, par contre il chante mieux que moi.


Ian Manook sait-il dire Six fûts, six caisses, la main entre les caisses, le doigt dans le trou du fût  plusieurs fois , très vite, sans erreur... parce qu'avec un titre tel queYeruldelgger, il doit être doué en orthophonie ?

 Je n'ai pas osé lui poser cette question si personnelle... Nous avons par contre répété "Yeruldelgger" à l'unisson. C'était beau...


Renaud Marhic est-il davantage Polars que Grimoires ?

C'est un sorcier en fait .


Michaël Mention ne semble pas aimer le jeudi ...info ou intox ?

Intox ! Et j'ai une info, il adOOre le foot.


Claude Mesplède a t-il tenté d'écrire une encyclopédie du roman  d'amour ?

Me suis contentée de baver devant son beau dictionnaire que je ne possède

toujours pas.Pour le reste..


Jean-Paul Nozière connaît-il la bataille de Sal.amine ?

Mais qui est cette salamine !!!!


Jean-Hugue Oppel a t-il un compte secret en Suisse ?

Non. Uniquement du chocolat en barre.


Elena Piacentini  a t-elle rapporté un morceau de Prisuttu ?

Des lasagnes, juste des lasagnes.


Jean-Bernard Pouy avait-il un lien étroit avec Spinoza et Hegel ? 

Non, avec un poulpe. Les autres c'était avant Censure.


Anne Rambach a t-elle parlé de son prochain sujet de roman ?

Pas pensé lui demander car on a parlé de l'excellent "Ravages".


Eric Sanvoisin boit -il encore de l'encre pure ou est-il en cure de désintox ?

Il boit toujours...


Dominique Sylvain préfère t-elle l'ombre ou le soleil ? 

La pluie au Japon.


Maud Tabachnik a t-elle choisi entre l'ordre et le chaos ? 

Même si elle tente, c'est pas gagné !


Les femmes sont-elles toutes folles du corps de Marc Villard ? 

J'aurais dû oser ...

 

 

 

- Expos/débats, même combat -

 


briac-4

Les planches de Briac. Superbe travail...

briac-3Briac-2

 

briac-0

briac-1

Briac

 

 

 

Les auteurs et Lamballe la nuit. 

expo-auteursnoir-sur-la-ville-de-lamballe-1

 

 

Dashiel Hammet

dashiel-hammett-1shiel-hammett

 

 

 

 

Quelques clichés du débat avec Francesco De Filippo et Anne (sa traductrice personnelle),  Anne Rambach, Mickaël Mention et Marin Ledun.

anne-et-de-filippo-1

debat.3

 

anne-rambach-et-de-filippo

 

 

 

 

 

 

 Ici on boit chacun son tour. Le faire ensemble ça fait désordre.

mickael-mention--marin-ledun

mickael-mention--marin-ledun.2

 

 

 

 

 

mickael-mention--marin-ledun.-1

 

 

 

 

 

 

- Claquage de bises et belles rencontres -

 


 

Hervé Sard, Frédéric Paulin, Marin Ledun, Jérôme Leroy, Claude Le Nocher, Hervé Delouche, Anne, Fred, Alain, Annie, Caroline et ses fondus ... Toujours sympa de claquer la bise ou revoir des gens  qu'on apprécie, auteurs ou pas.

 


 Et Rencontrer des "nouveaux sympas", c'est bien cool. Francesco de Filippo, Mickaël Mention, Ian Manook, Elena Piacentini, Anouk Langalay, Yvon Coquil, Cyrial Guillard, Hervé Commère...

 

herve-et-fred-2

 

 

 

 

 

- Noir sur la ville , c'est aussi ça. -

 

c'est-l'histoire-du-pauvre-chamalow-qui-s'ennuyait...f 

defense-d'afficherdefense-de-fumer

 

      ombrestresse

 

 

 

-Et ça-

 

chapeau-melon

chapeau-melon-1Manu

tresse 2

 

On a fait soft...

 

 

 

 

 

- Résultats des courses -

A2014A 2014 1A 2014 2A 2014 3

 

 

 

Et pour terminer,   

voici un petit jeu pour de vrai!

 

Regardez attentivement cette photo.

 

Où habite cette chose ? 

 

Un marque-page  à gagner pour le premier à laisser un com avec le lieu exact.


insolite

(indice quelque part dans cet article...)

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous en 2015 même mois ,même lieu.

nous

 

 



 

 

 


Repost 0
12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 11:55

 

lamballe

 

Novembre est un long mois cruel et sans fête (à part l'armistice mais ça c'était avant).  Alors pourquoi ne pas se créer une jolie fête bien noire !

Moi, c'est fait. Mon anniversaire et demi , c'est ce mois-ci.

 

"Noir sur la ville" est accueilli dans la liesse générale. La gare de Lamballe est assaillie de polars et polardeux (mais sans le wagon de l'armistice, ce serait trop compliqué à gérer) . Les vitrines de Lamballe se parent d'une délicieuse Noirceur. Le Tout Lamballe vit au rythme du festival alors que les Petites mains du festival s'activent pour accueillir auteurs et festivaliers. 

C'est beaucoup moins cloche que Pâques et aussi magique que Noël . Effrayant comme Halloween et moins gras qu'une crêpe beurre/sucre.

 

Vous pourrez trouver un monticule d'informations ici car ICI, c'est l'antre du noir, la fureur du genre. 

Vous y trouverez le programme détaillé des réjouissances:  débats, conférences, lectures, projections et expos ainsi que les dates et heures des rencontres entre les auteurs et leurs victimes.

 

De nombreux auteurs seront en dédicace. Ils séviront le samedi et le dimanche. Deux jours pour se faire plaisir et recueillir quelques signes graphiques à l'encre rouge ou noire, rien que pour vous.

Ecriture pattes de mouche, stylée, illisible ou  appliquée. Y a qu'à demander !

 

Qu'elle soit poétique, humoristique, classique, sanguine ou trash , chaque dédicace est une petite merveille que l'on conserve comme "son précieux"...

 

Qu'elle soit brève, discrète, entre deux couloirs ou sur rendez-vous via le cahier de liaison, chaque rencontre avec un auteur est une photo/souvenir inscrite dans notre cortex cérébral. 

 

 

Attention Il peut être difficile de résister à l'envie de leur poser quelques questions  façon "presse people" just for the fun ...Pas le temps de préparer des p'tits papiers...

 

J'aimerais cependant savoir...

 

Gérard Alle connaît-il personnellement Léo Tanguy ?

Natalie Beunat a t-elle fait la traduction de Oui-Oui et son grelot ?

Briac a t-il lu Martine petit rat de l'opéra lorsqu'il était petit ?

Michel Bussi a t-il déjà pris l'avion sans elle ?

Dominique Chappey est-il la réincarnation de Jésus ?

Hervé Commère sait-il faire 4 ricochets dans l'eau voire plus ?

Yvon Coquil lit-il le Cri de L'Ormeau ?

Francesco De Filipo sait-il faire tourner la pâte à pizza sur un doigt ?

Ignacio Del Valle danse t-il le flamenco ?

Dominique Delahaye est-il sujet au mal de mer ?

Pascale Dietrich vendra t-elle des billets de tombola samedi prochain ?

Alain Emery est-il plutôt bourreau ou gibier de potence ?

Cristina Fallaras parle t-elle français ?

Emmanuel Grand est-il pêcheur ?

Cyriac Guillard a t-il déjà porté une arme ?

Guy Jimenes a t-il déjà écrit du polar pour adultes ?

Anouk Langanay est-elle une cannibale en chair et en os ?

Arnaud Le Gouëfflec a t-il illustré Martine petit rat de l'opéra , lu par Briac ?

Marin Ledun me reconnaîtra t-il ?

Christophe Léon est-il sportif ?

Jérôme Leroy a t-il appris à aimer le verbe IMPACTER ?

Lorenzo Lunar sait-il danser le Tango?

Karim Madani est-il déjà monté en haut de la tour Eiffel ?

Ian Manook sait-il dire Six fûts, six caisses, la main entre les caisses, le doigt dans le trou du fût  plusieurs fois , très vite, sans erreur... parce qu'avec un titre tel que Yeruldelgger, il doit être doué en orthophonie.

Renaud Marhic est-il davantage Polars que Grimoires ?

Michaël Mention ne semble pas aimer le jeudi ...info ou intox ?

Claude Mesplède a t-il tenté d'écrire une encyclopédie du roman  d'amour ?

Emmanuel Moynot aime t-il le noir et blanc ?

Jean-Paul Nozière connaît-il la bataille de Salamine ?

Jean-Hugue Oppel a t-il un compte secret en Suisse ? 

Elena Piacentini  pourrait-elle rapporter un morceau de Prisuttu ? Merci !

Jean-Bernard Pouy avait-il un lien étroit avec Spinoza et Hegel ?

Anne Rambach pourra t-elle nous confier son prochain sujet de roman ?

Eric Sanvoisin boit -il encore de l'encre pure ou est-il en cure de désintox ?

Dominique Sylvain préfère t-elle l'ombre ou le soleil ?

Maud Tabachnik a t-elle choisi entre l'ordre et le chaos ?

Les femmes sont-elles toutes folles du corps de Marc Villard ?


 


 

Un bon cru

 

affiche-2014-520-c9017

 

Gérard Alle, Natalie Beunat, BriacMichel Bussi, Dominnique Chappey, Hervé CommèreYvon CoquilFrancesco De Filipo invité par l'équipe de la Noiraude jeudi 13 à 20h30 à la médiathèque de Pordic. Ignacio Del Valle, Dominique Delahaye, Pascale Dietrich, Alain Emery, Cristina Fallaras, Emmanuel Grand,  Cyriac Guillard, Guy Jimenes, Anouk Langanay, Arnaud Le Gouëfflec,Marin Ledun  invité à la médiathèque de Plérin vendredi 14 à 18h. Christophe Léon, Jérôme Leroy, Lorenzo Lunar, Karim Madani, Ian Manook, Renaud Marhic, Michaël Mention, Claude Mesplède, Emmanuel Moynot, Jean-Paul Nozière, Jean-Hugues Oppel, Elena PiacentiniJean-Bernard Pouy, Anne Rambach, Eric Sanvoisin, Dominique Sylvain invitée à la bibliothèque André Malraux à Saint Brieuc vendredi 14 à 18h30. Maud Tabachnik, Marc Villard.

 

 

 

 

 

 

813 sera fidèle au rendez-vous ainsi que les nantais, Fondu au noir, une bonne occasion pour renouveler son abonnement au journal L'indic.

 

L'équipe de killers de la Noiraude sera au grand complet.


La noiraude

 

Autant vous dire que de vendredi à dimanche soir, je serai injoignable.

 



Repost 0
Published by l'oiseau livre - dans Noir sur la ville
commenter cet article
23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 10:27

 

Sous le signe de belles rencontres

 

-noir sur la ville 2013

 

 Comme chaque année une jeune photographe m'accompagne. Les photos sont prises au gré de ses fantaisies . Tout commence ici.


Echauffements sur le parking.

 parking

 

 

      Samedi :

-Autopsie du décor-

 

 

Le panneau d'accueil est toujours aussi attrayant ...


panneau

 

 

 

et nous livre, au passage, quelques clichés hétéroclites sur le verre de Briac .

 

le-verre-de-briac-1

le-verre-de-briac-2

 

 

L'un des deux trombinoscopes  nous fait un clin d'oeil.

      "Entrez dans la noirceur braves gens..."

trombi

 

 

 Poursuite des investigations, passage de la seconde porte...

 

Toutes ces photos témoignent des nombreux voyages effectués par le fameux verre de Briac . Il a accepté, le temps d'un été, de devenir "fil rouge pour lecture noire".

Vous pouvez voir ou revoir le portfolio sur  le site de la fureur du noir.

 

le-verre-de-briac

 

 

 

-Autopsie de la chambre froide-

 

 

Je retrouve avec plaisir:

Les "Fondu au noir". Soit dit en passant, le dernier numéro de L'indic est excellent. Petite pause à faire page 32, on y trouve un verdict sur  "Les 400 coups de ciseaux" de Thierry Jonquet. Humm...  j'adore ce genre de verdict et suis heureuse de constater qu'on parle de Jonquet dans les meilleures revues noires. 

L'indic

 

 

L'association 813 et leur revue du même nom .

Je repars avec ces deux là...  Dossier Jim Thompson Nos 100 polars préférés 

 

...et  le souvenir d'une rencontre avec Hervé Delouche, président de 813 (cf Autopsie d'une rencontre).

 

 

 

Un grand bonjour  à La Noiraude . Toujours un plaisir de tailler une bavette avec ses acolytes et de rapporter un petit quelque chose. 

Par la racine Dernier recueil de nouvelles, issu du concours de nouvelles noires organisé par la Fureur et La Noiraude. 

 

 

 

-Relevé d'ADN, les yeux dans les yeux-     

 

Il manque de nombreux auteurs sur les clichés. Pardonnez la photographe, ce n'est pas toujours facile de jouer du coude dans une foule de polardeux. Elle parvient cependant à se glisser entre 2 coudes, 3 bras, 4 épaules. Patience et persévérance sont ses atouts !

 

 

Caryl Férey et son chamallow

noir sur la vile

 Caryl FereyCaryl

D'amour et dope fraîche 

 

 

 

 

Sébastien Gendron (surpris à manger les chamallows décoratifs avec Hervé Claude...Bon, ça c'est dit...) .

Rencontre fort sympathique avec cet auteur, découvert  dans le recueil  "Les auteurs du noir face à la différence".

 

Noir sur la ville

 Sébastien-GendronSébastien Gendron

       Taxi take off and landing  Zeus

 

 

 

Tito Topin

 

Noir sur la ville

Tito-TopinTiti Topin

 Libyan exodus

 

 

Marie Vindy 

Noir sur la ville

 Marie-Vindy.Marie Vindy

 Nevermind

Message personnel: "Fred, si tu m'entends, je n'ai pas ton empreinte  ADN sur Nevermind ...  

 

 

 

Marie Neuzer 

Noir sur la ville 

Marie NeuzerMarie-NeuzerUn petit jouet mécanique

 

 

 

 

Pierre Hanot (traducteur "particulier" de Carlos Salem), découvert grâce à Claude Le Nocher .(cf -Autopsie d'une rencontre-) 

Noir sur la ville

Pierre-Hanot

Les clous du fakir  Je te dirai ce que j'en pense Claude !

 

 

 

 

Et pour terminer la journée du samedi en beauté,  abricot sur le gâteau : Nouvelle rencontre avec Hervé Sard dont le dernier roman "Le crépuscule des gueux" est réédité  aux éditions "Après la lune". 

le crépuscule des gueux Belle jaquette pour fabuleux roman.


Noir sur la ville

 Herve-Sard Hervé Sard

Mat à mort La mélodie des cendres 

 

 


 

 

Dimanche:

-Autopsies sans cliché (censuré)  -

 

 

 

Un arrêt chez Elsa Marpeau pour Les yeux des morts 

Petit éloge des brunes Après avoir lu  "Petit éloge de l'excès" de Caryl Férey il y a quelques années, je me dirige vers "Petit éloge des brunes". Cool ça me parle aussi. Merci Elsa pour la charmante dédicace d'une brune à une brune.

 

 

 

Une visite chez Carlos Salem pour dévorer un jambon...  un jambon calibre 45  et  m'imprégner, à nouveau, des fabuleuses traductions de Pierre Hanot.

 

 

 

Sympathique discussion avec Frédéric Paulin, découvert dans "Rennes ici Rennes" et dont j'avais apprécié la nouvelle "Chasse aux vieux". 

Rappelez vous ce qui est arrivé aux dinosaures   Hâte de savoir "ce qui est arrivé aux dinosaures", sachant ce qu'il est arrivé aux vieux...

 

 

 

 

Pour terminer

 

-Autopsie d'une, deux, trois... rencontres-

 

 

-Rencontre-émotion avec Hervé Delouche qui a si bien préfacé "Les 400 coups de ciseaux". Difficile pour moi d'être face à celui qui parle si bien de Thierry Jonquet. Rencontre "je perds les pédales mais je gère". 

 

 

-Reality-Rencontre et claquage de bises avec Claude Le Nocher, patron de "Action-suspense", un blog que j'affectionne particulièrement. S'ensuit un véritable échange plaisant et riche, qui dure un temps certain. 

Une rencontre-plaisir qui ne peut que renforcer nos "virtuels échanges épistolaires" !

Merci Hervé (Sard) pour ta description du profil du supect Claude. Grâce à tes indices, le repérage et le filage ont été plus aisés. 

 

 

-Touchante rencontre... Lorsque deux passionnées se croisent pour la première fois...  Emotions, échanges, anecdotes... Pourtant il fait froid dehors, là où on parle, mais on ne le sent même pas.

C'est arrivé dimanche, ça causait Jonquet, polars, noir, jamais gris , encore Jonquet et  d'autres encore, noir, jamais blanc. C'était avec Anne, merci Anne, c'était cool, on remet ça quand tu veux. 

 

 

 

Point de vue du légiste:

Encore un Noir sur la ville à découper au scalpel. Du plaisir sur trois jours, de la frustration aussi, celle de ne pas avoir pu autopsier des auteurs tels que Sophie Loubière, Olivier Truc, Denis Flageul, Sam Millar, Dominique Manotti, Patrick Raynal, quelques bédéistes... Rendez-vous est  pris pour 2014, peut-être certains d'entre eux  nous feront-ils l'honneur de passer par là.

 

 

 

 

 Bêtisier de la photographe

 

-Autopsie de l'insolite-


insolite-4insolite-5insoliteinsolite-1insolite-3pause-ds-les-lampions insolite-2pause-café-7pause-café-6pause-café-5pause-café-4pause-café-3pause-café-2pause-cafépause-café-8IMGP5208oeil-de-la-photographenoirverre-3

Ce n'est pas le verre de Briac mais il est beau.


 

 

 

 

De belles photos du festival à voir sur le site de la fureur.

 

Une chronique sympathique sur Action-suspense    


Repost 0
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 15:35

 

 Festival NOIR SUR LA VILLE 2013 !

- Honneur aux séries tv et à la RN 12 -

 

 -noir sur la ville 2013

 

 

Il aura lieu à Lamballe les 15, 16 et 17 novembre . 

 

Pour cette nouvelle édition, les thèmes seront : Les séries télé et la non moins célébre RN12. 

Pour ceux qui ne connaîtraient pas cette dernière, un peu d'histoire ne peut pas faire de mal .  

Au XVIIIe siècle, cette route participait au ravitaillement en nourriture de la capitale (veaux, vaches, cochons...) Et oui, les parisiens avaient eux aussi le droit de manger. Y transitaient également les soldats se rendant à l'arsenal de Brest.

Internet et superman n'ayant pas encore vus le jour, les messagers, sur leurs beaux destriers, transmettaient les lettres de la Cour aux intendants d'Alençon et de Rennes, ainsi que les lois qui devaient être enregistrées par le Parlement de Bretagne.

Toujours au XVIIIe siècle, des travaux furent réalisés pour réduire la durée du voyage ( permettant ainsi de payer moins cher les ancêtres de nos postiers actuels).

En 2006, La RN 286 fut rebaptisée RN 12.

Elle est actuellement bloquée quleques jours par semaine, surtout pas grande affluence, mais ça c'est une autre histoire. 

Notre belle RN 12  sous la neige...

rn 12 sous la neige

 

Si vous décidez de ne pas prendre le train, l'avion ou le bateau à voiles, cette superbe quatre-voix, reliant Paris à Brest ( ou Brest à Paris) vous permettra d' accéder facilement à Lamballe le week-end prochain. Attention cependant de ne pas vous prendre un coup de portique...

Si vous craignez de rencontrer une horde de Bretons sous un portique (ou SUR un portique...), vous êtes libres d'utiliser les moyens de transport susnommés et passerez ainsi ce mini "cap Horn" en toute tranquillité.

 

 

Passons à présent aux réjouissances . Les séries télé !!!!!!!!!!!!!! 

Vous pouvez d'ores et déjà choisir de poursuivre la lecture de ce billet en musique.

J'ai évidemment choisi "Mes séries préférées de quand j'étais petite" !!! 

Prenons le temps de verser une larme nostalgique sur nos souvenirs d'enfance...

 


 

 


 

 


 

 


 

 

 


 

 


 

 


 

 

 

Soupirs.

Il est temps de présenter ce qui nous occupera une très bonne partie du week-end prochain. 

 

Vendredi 15 après-midi, Dominique Manotti sera à la bibliothèque de Lamballe.

 

A 21h, "Zulu" sera présenté au cinéma Le Penthièvre . Si vous n'avez pas encore lu "ZULU", courez, volez , dévorez-le avant la projection. Me concernant, je l'ai lu en 2011...mes souvenirs seront-ils intacts ?? 

 

zulu-

 

 

Samedi 16, à 10h, la comédienne Monique Lucas fera sa "lecture noire" à la bibliothèque. Elle mettra à l'honneur des textes d'auteurs: Hervé Claude, Jean-hugues Oppel, Sébastien Gendron et Rachid Santaki.

 

Samedi et dimanche de 14h à 18h, rencontres, dédicaces, débats avec les auteurs Polar et BD et quelques scénaristes de séries télé. 

 

 

Seront présents :

 

Agnès Laroche 1 agnes laroche, Anne Rambach2 rambach 

 

Anthony Pastor3 pastor,

 

Benois Séverac4 séverac, Boris Beuzelin5 beuzelin,

 

Carlos Salem6 salem, Auteur Argentin, vivant en Espagne et dont je lis actuellement "Je reste roi d'Espagne".

 

 Caryl Férey  caryl ferey souvent chroniqué ici

 

Christophe Boncens7 boncens-copie-1, Claire Gratias7 gratias,

 

Claire Mazard8 mazard 

 

Denis Flageul9 1 flageul, Domingo Vilar9 2 vilar,

 

Dominique Forma9 3 forma, Dominique Manotti9 4 manotti

 

 

Elisa Vix9 5 vix, Elsa Marpeau9 6 elsa marpeau

 

Frédéric Paulin 9 7 paulin dont j'ai apprécié la nouvelle "Chasse aux vieux" dans "Rennes ici Rennes", recueil issu d'un collectif d'auteurs ( Calibre 35) . Toujours pas chroniqué à ce jour.  

 

Gérard Alle9 8 alle

 

Hervé Claude9 9 claude Auteur découvert il y a quelques années à Lamballe avec "Riches, cruels et fardés ".

 

 Hervé Sard  Hervé Sard  M'en reste quelques-uns à acheter pour avoir la collec !

 

Jean-Bernard Pouy jean bernard pouy spécialiste du poulpe bien noir , lu de nombreuses fois et toujours pas chroniqué ... je suis une fainéante qui s'ignore.... 

 

Jean-Christophe Chauzy10 0chauzy, Jean-Claude Lechevère10 1 le chevère,

 

Jean-Hugues Oppel10 2 oppel dont je connais surtout les titres jeunesse. 

 

 Jean-Luc Bizien10 3 bizien

Marc Villard10 5 villard, lu il y a quelques années. 

 

Marie Neuser10 6 neuzer, Marie Vindy10 7 vindy, Martial Caroff10 8 caroff

 

 Olivier Keraval10 9 keraval, Olivier Truc11 0 truc

 

Patrick Raynal11 1 raynal, Pierre Hanot11 2 hanot

 

Rachid Santaki11 3 santaki

 

Sam Millar11 4 millar qui nous vient d'Irlande.

 

Sébastien Gendron 11 5 gendron et Sophie Loubière 11 6 loubière Agréable découverte de ces deux auteurs dans le recueil de nouvelles "Les auteurs du noir face à la différence"

 

 Thierry Crifo11 7 crifo, Tito Topin11 8 topin

 

 

Débats: 

 

Samedi à 15h,  Polar/BD  animé par Frédéric Prieux avec Anthony Pastor, Boris Beuzelin, Jean-Christophe Chauzy et Olivier Keraval.

Samedi à 16h30, les auteurs étrangers, Sam Millar et Carlos Salem. 

Dimanche, 14h30, les scénaristes de séries tv: Tito Topin, Elsa Marpeau, Elisa Vix .

Dimanche, 15h30 Autour du concours de nouvelles.

 

Il y a du beau monde et un beau programme.  Hâte de voir mes p'tits chouchous et de rencontrer les autres afin d'étancher ma soif. J'ai déjà repéré des titres "indispensables" à ma monstrueuse pile de livres...

Il est tellement plus agréable d'assouvir son envie de lire que de satisfaire sa carte bancaire... 

Une chose est sûre chers et chères auteurs(es) , attendez-vous à me voir débarquer avec des polars achetés  dans l'année et pas dédicacés. Merci à vous par avance, ça va pas être drôle pour tout le monde.   

noir

 

 

Pour connaître le programme complet c'est ICI SUR LE SITE DE LA FUREUR DU NOIR.

 

 

Nota bene ... A la demande du télégramme, une vingtaine d'auteurs présents pour cette nouvelle édition ont accepté d'écrire un début de polar dont l'action se situe à Lamballe. Premières salves aujourd'hui même  ICI  avec Jean-Hugues Oppel, Marie Vindy, Gérad Alle et Pierre Hanot. 

Lien : vers "L'oxymore"

"L'écorcheur de Penthièvre"

"Terminus Lamballe"

"Atelier de découpe"

 

 

Secondes salves du mardi 12 à J-3 avec :

Tito Topin , Sophie Loubière, Olivier Roux, Martial Caroff .

 

Scenarii parus mercredi 13 à J-2 :

Denis Flageul, Agnès Laroche, Jean-Christophe Lechevère et Frédéric Paulin

 

 

Scenarii parus le 14 novembre avec:   Hervé Sard, Jean-Luc Bizien, Marie Neuzer et Thierry Crifo.

Impossible de les trouver sur le site du télégramme donc scann de la version papier obligatoire !

 

nouvelles 2 001

 

Et enfin, 

15 Novembre, Jour J - quelques heures .

 Derniers missiles avant l'attaque avec: Rachid santaki, Olivier Truc, Claude Mesplède et Benois Séverac.

 

 

 

Repost 0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 14:34

 

noir sur la ville 

 

J'ai assisté avec plaisir à cette nouvelle édition de "Noir sur la ville" et ai eu l'honneur et le privilège d'être accompagnée par une photographe en herbe... 

L'objectif 2012 était  de rencontrer les auteurs, faire de nouvelles découvertes bien noires et de traquer les chapeaux de cowboy ! Mais le  contrat a t-il été rempli ? 

Les photos ont été nombreuses et le tri difficile ! 

Le festival a été mitraillé , les auteurs ont subi des rafales de flashs ...

 

Mais jugez plutôt ... ET Accrochez-vous, c'est long , mais c'est bon !

 

Tout a débuté dès l'entrée avec une mise en bouche. Il faut dire que l'accueil est visuel !

 

 

 noir sur la ville 2012

 c'est noir

c'est du polar

 

 

 

 Les premières portes passées, se frayer un chemin n'est pas chose facile , mais pas impossible !  Nous poursuivons notre traque et au passage  saluons  les associations présentes.

 

 

813

association 813

 

813

Association 813 , les amis de la littérature policière

 

 

 

 

La revue "L'indic" , éditée par l'excellente association "Fondu au noir", était également présente .

 l'indic

 

 Pour en apprendre davantage sur la revue et l'asso, c'est ICI

 

 

 

 

La noiraude , toujours au rendez-vous!

(Ce n'est pas une association mais le nom donné au fonds de la médiathèque de Pordic ( dans le 22 ) constitué de nouvelles noires ou policières francophones , magnifiquement géré et mis à jour par des individus hors du commun.  )

 

Avec son stand ...

 stand de la Noiraude

 

 

Sa peau de Noiraude...(abattue pour la bonne cause la pauvre) RIP

peau de vache

 

 

 son flou artistique...

flou artistique

 

 

ses marques-vaches

la noiraude

 

 

 et son actu...

actu 

 

 

 

L'oeil de la petite photographe étant infaillible, elle a su y repérer discrètement une photo des équarrisseurs .

Mais qui sont les équarrisseurs  ?

 

Ils sont au service de la Noiraude et épluchent, tailladent, désossent les nouvelles noires et policières entreposées dans les frigos de la susnommée pour finalement les mettre en valeur lors des célèbres bières littéraires. 

les équarisseurs

 

 

 

Nous avons eu la chance de  rencontrer l' un d'entre eux. il s'est prêté au jeu mais a préféré garder l'anonymat ...

Nous l'appellerons donc Anonymus boy .

anonymus boy    anonymus boy

le repos du guerrier

Le repos du guerrier. Anonymus boy joue au cowboy ...

 

 Pour découvrir  la Noiraude  n'hésitez pas à consulter  : Blog de la noiraude  et K libre en parle (très bien!) 

 

 

 

 

 

Jusque là, toujours pas de chapeau de cowboy et soudain au détour d'un court chemin, notre mini photographe ouvre le feu ...

 

 

Premier chapeau de cowboy (Craig Johnson)

31

 

 

 

Deuxième chapeau de cowboy

40

 

 

Pour trouver l'objet tant convoité sur celle-ci, il faut jouer au jeu "Où est Charlie ?"

Pas la peine de regarder Marin Ledun, ce n'est pas lui qui le porte. 

chapeau-!

 

 

 

C'est sans compter sur les irréductibles Gaulois pour lesquels porter un chapeau de cowboy n'est pas envisageable ! ("Où est Charlie" est ouvert à tous, cherchez les casquettes...le gagnant recevra une photo dédicacée ! )

IMGP2477

noir sur la ville 2012 la foule

 

 

 

 

Difficile comme les années précédentes de s'approcher des auteurs, mais Habitude et Patience font parties de la

"récompense" ! 

 La mini photographe a joué des coudes pour immortaliser ces instants.

 


jérôme leroy

jérôme leroy

jérôme le roy

Rafale de dédicaces...

dédicace en raffaledédicace

 

 

 

 

 

caryl ferey

caryl ferey

caryl ferey

 

 

 

 

Marin Ledun 

marin ledun

marin ledun

Encore Marin

marin ledun

marin ledun

Toujours Marin ...

marin ledun

marin ledun

 

 

 

 

 

Jean Bernard Pouy

jean bernard pouy

 

 

 

 

Rencontre avec Caryl Ferey et François Arango avec la présence du président de "la fureur du noir" Alain Le Flohic.

 25

Un agréable moment partagé et un plaisir d'entendre Caryl Ferey parler de ses personnages 'Borderline".

IMGP2539

21

 

 

 

Notre photographe en herbe décroche un court instant....

Pour nous présenter ses pieds...(vue aérienne)

20

 

mais rebondit ensuite sur l'excellent travail des pictographistes !

24

22

 

 

 

Cette nouvelle édition s'achève donc par quelques photos "hors sujet" (borderline comme le dit si bien Caryl Ferey)

 

Ben là, on est contents de le savoir ...

mise en garde

 

 

      Grosse pression !   

attention !

   

 

  Fumer tue, suivez la flèche pour le paradis.

c'est par ici 

 

 

 

  C'est la fête au village...

c'est la fête  

 

 

 

 

 

Mais....

pas d'ouvrages achetés cette année pour faire vaciller ma monstrueuse pyramide de livres ?

 

SI, et ce fut pire que l'an dernier !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

abdel hafed benotman 

Un auteur sympa que je découvre.

 

 

 

caryl ferey

C'est reparti avec Mc Cash...

 

 

 

 

caryl ferey Haka, Zulu..il me manquait celui-ci !

 

 

 

 

jérôme leroy

Je n'ai lu jusqu'à présent que des nouvelles de Jérôme Leroy, il me tarde de lire celui-ci.

 

 

 

 

jérôme leroyLivres jeunesse pour la jeune photographe !

Jean luc luciani

 

 

et pour terminer, Marin Ledun

marin ledun

marin ledun

 

 

A l'année prochaine pour de nouvelles aventures ....

Je remercie ma fille Lili qui a pris beaucoup de plaisir à immortaliser cette édition 2012.

C'est épuisant tout ça !

mais c'est tellement bon !!!!

Repost 0
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 20:34

 

Alea jacta est ! le sort en est jeté !!! 

 

En cet an de grâce 2012

 

le mois de novembre sera fêté !

 

 

noirsurlaville-2012.jpg

 

 

Sortez vos plus belles plumes messieurs les auteurs ,

Les buveurs d'encre seront à l'heure.

Tremblez devant  leur  retour !

Un an d'attente ça vaut l'détour !

Habillés pour la circonstance,

Un lasso ,de toute évidence! 

Chapeau de cowboy sur la tête,        

Porté pour un jour de fête  !

 

 

Mais mon ego de "Je" d'enfant me crie:   

 

"Plutôt crever" que de m'habiller en cowboy ! J'aime pas les chapeaux de cowboy !!!

 Je préfère rester en "Zone Est" avec "Trois fêlés et un pendu" ,  enfiler tranquillement ma prothèse (" La jambe gauche de Joe Strummer" ), m'habiller en princesse "Zulu" et partir sauver les "Kadogos" en Afrique  

 

Ce périple sera  certes délicieux,

mon  "Modus Operandi" étant fabuleux !

Scelus perfectus est,

Finis perfectus est ...

 

 

Après ce "Petit  éloge de l'excès" ,

"Personne n'en sortira vivant"

De mon côté je rêverai

Les yeux ouverts et pétillants

De pouvoir m'asseoir à leur table,

Contemplant leur plume badine,

Leurs quatrièmes irréprochables

et leurs  petite chaise divine

"Comme  un fauteuil voltaire

dans une bibliothèque en ruine"...

 

 

 

Le secret d'une telle épopée appartient au souvenir des plus grands.

Il existe un beau coffre garni, de pierreries et chuchotements.

Mais "Moloch"  a piqué  la clé , a mis notre "Mémoire en cage", s'est permis d'inviter "La bête et la belle" dans "Le manoir des immortelles","Ad Vitam Aeternam"...

 

"Du passé faisons table rase", la relève semble assurée mais elle n'existe et n'existera que dans les  souvenirs que l'on crée.

         

 

 A samedi , sans mon chapeau de cowboy  ...

 

 

 

Liste des auteurs présents à Noir Sur la ville :

Marin Ledun    -    Caryl ferey    -  Alain Emery    -  Anne Secret    -  Elena piacentini    -   Brigitte Aubert

Sylvie Granotier    -  Samia Messaoudi   -  Laurence Biberfeld   -  Pascale Fonteneau    -   Marie Florence Ehret

Claude Mesplède    -   Craig Johnson     -   Paul Halter   -   Serge Quaddruppani    -   Marc Villard   -   

Jean-Hugues oppel    -   Jean Bernard Pouy    -   Dominique Delahaye   -   Gérard Alle    -   jezan Kergrist

Jérome Leroy     -   Hugo Buan   -   Benois Severac   -   Gilles Bornais   -   Jacques Olivier Bosco

Christian Roux  -  Stéphane Daniel   -   Christian Ego    -   Marc Fernandez   -   Denis Flageul   -   Christian Grenier 

Jean Luc Luciani   -   Frédéric Prilleux  -   Thierry Robberecht   -  Brian Talbot   -   Olivier Thomas   -  Domingo Villar

François Arango   -   Hafed Benotman   -   José louis Bocquet   -   Hervé Commère

 

Pour consulter le programme du festival c'est ICI 

 

 

 

Repost 0
Published by l'oiseau livre - dans Noir sur la ville
commenter cet article

Dans Quel État J'erre ...

  • : l'oiseau livre
  •  l'oiseau livre
  • : Du polar, du noir
  • Contact

victimes

un compteur pour votre site

Recherche