Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 22:00

 

 

Je suis vraiment très en retard dans mes petits articles et bon nombre de mes lectures vont encore devoir attendre car aujourd'hui, je ne peux m'empêcher de présenter "Le livre des morts" de Glenn Cooper.

Glenn Cooper, diplômé en archéologie,chercheur en biotechnologie signe en 2010 ce premier roman . J'espère apprécier autant ses prochains romans ( "Le livre des âmes" est sorti cette année).

 

 le livre des morts

 

Quatrième de couverture: 

New York, mai 2009. Une série de morts inexplicables fait les gros titres. Rien ne semble relier les victimes, ni leurs vies, ni les circonstances de leur décès. Rien, sinon une carte postale de Las Vegas, qu'ils ont tous reçue. Une carte postale avec une simple date. Celle de leur mort...

Will Piper, profileur au FBI, n'a jamais rien connu de tel. commence alors pour lui un véritable casse-tête pour mettre le doigt sur la plus invraisemblable des vérités: tout serait-il écrit à l'avance ?

 

 

 

 Tous les ingrédients sont réunis pour une très bonne intrigue. En 2009 , se déroule l'enquête sur les morts inexpliquées. Elle est menée par deux inspecteurs que tout oppose , mais je ne m'attarde pas sur eux car ce n'est pas la force du livre.       

Ce roman se ballade entre différents lieux et époques:  

-2009  USA (série de morts , recherche d'un tueur aux méthodes d'approche bien particulières )

-1947  Angleterre et  USA (un secret d'état bien gardé qui le devient de moins en moins au fil de la lecture et pour cause !!!! )

 -8ème siècle sur l'île de  Wiht au sein d'une abbaye (sans lequel le roman ne serait rien  !! historique, ésotérique à souhait , du pur bonheur). 

 

      Sa force réside donc dans la construction entre les différentes époques , la zone 51 , les secrets d'état si bien gardés et le personnage de Mark atypique et surdoué . 

Cest un roman qui  se veut avant tout ésotérique et dans lequel je suis tombée avec délectation... même si j'ai deviné un peu tôt ce qui se tramait, ça n'a rien enlevé à la qualité de l'intrigue et au plaisir de plonger dans un passé plein de mystère ... Avec enfin une fin qui ne laisse pas sur sa faim .

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by l'oiseau livre - dans Made in USA
commenter cet article

commentaires

Dans Quel État J'erre ...

  • : l'oiseau livre
  •  l'oiseau livre
  • : Du polar, du noir
  • Contact

victimes

un compteur pour votre site

Recherche