Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 14:37

Vice repetita

Editions Krakoen - Paru en 2007

 

 

Bas les masques

 

Une intrigue très "Sardienne" et les personnages qui vont avec. Drôles, attachants,insolites, charismatiques.

Le commissaire Landier communément appelé "chef "et son acolyte Sylvain, looser à ses temps perdus. 

Le père Aubry, violent, colérique et sportif de haut niveau dans le lever de coude. 

Emile Bourdon, l'homme des bois et des mille bondieux , un sketch ambulant à lui tout seul.

François Leyrat, homme séduisant, riche et énigmatique.

La victime, apeurée, tremblante de froid et encore vivante page 8.

 

 

Retour vers le futur (ou) Comment faire pour que ça commence mal...    

 

Février 2004, dans la vallée de Chevreuse , plus précisemment dans le bois maudit, une femme souffre. Allongée dans les feuilles mortes et l'humus odorant, elle tente de rester en vie, de voler quelques secondes à la mort. Elle ne sent plus le froid ni la pluie, elle ne sent que la douleur et la terreur qui lui rappelle inéluctablement qu'elle vit encore. Impuisssante face au mal, elle meurt dans ce qui aurait pu être un bois joli...

Mai 2050, à l'hôpital de Saint Cloud en unité de soins intensifs, un homme est mort. Il a laissé une lettre. Rédigée de sa main , il raconte une partie de sa vie pour expier ses pêchés...

 

Une enquête qui commence en 2004 et traverse des décennies... 2032 à l'école de magistrature, quelqu'un finira par découvrir une infime partie de la vérité.

 

 

Ne tente pas un profilage,tu vas brûler ton capital-neurones

 

On dit que l'ADN ne ment jamais, que c'est une fameuse bavarde ! Que les indices trouvés sur une scène de crime sont ses alliés , d'étranges acteurs n'ayant pas appris à tricher. Et pourtant , alors que  tout semble être évident, laissons le doute s'installer...

 

Lorsque Cendrillon a perdu sa chaussure, cette dernière a été capitale dans l'enquête. On a fait tout un pataquès avec tambours et trompettes et on l'a retrouvé le pied de la Cendrillon !

 

Oui mais la vie n'est pas un conte de fée et il arrive que le petit détail super voyant capte notre attention ultra aiguisée et nous empêche de voir le S.I.M (sublime indice masqué), un peu comme un baobab dans une botte de foin.

 

 

 

En vous lançant dans la lecture de ce polar,

 

oubliez votre arrogance  

 

-Traduc:" Fastoche j'ai déjà trouvé l'assassin, je trouve toujours l'assassin, car je suis le meilleur" -

 

faites don de votre arrogante intuition à une oeuvre de charité

 

-Traduc:" Evident ! je sens que c'est lui le meurtrier...Chez moi c'est inné de sentir les choses, pas toi ?"-

 

 

recyclez votre  machine à déduire

 

-Traduc: " Donc si je comprends bien ..." 

 NON  justement, tu comprends mal, laisse-toi porter par l'écriture du monsieur et tais-toi.

 

 

 

 

Encore un p'tit Sard comme on aime, noir et bien frappé.

 

Il en existe d'autres dont quelques uns rencontrés ici: 

Morsaline         Ainsi fut-il       le crépuscule des gueux        

 

 

Il faudra aussi compter avec son petit dernier paru mi-octobre aux éditions baleines ,répondant au doux nom ...

 

"La catin habite au 21"

 

La catin habite au 21

 

 

Un Poulpe dont la couverture nous laisse supputer que la catin aime le rose et les avions ...Ambiance, ambiance...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by l'oiseau livre - dans Made in France Hervé Sard
commenter cet article

commentaires

Dans Quel État J'erre ...

  • : l'oiseau livre
  •  l'oiseau livre
  • : Du polar, du noir
  • Contact

victimes

un compteur pour votre site

Recherche